Rivière-des-Prairies

Armand-Bombardier: la reconstruction du boisé urbain est lancée

Au total, 11 espèces d’arbres (60 conifères et 60 feuillus) et 8 espèces d’arbustes seront plantés.
Au total, 11 espèces d’arbres (60 conifères et 60 feuillus) et 8 espèces d’arbustes seront plantées. Photo: Gracieuseté, Arrondissement de RDP-PAT, JF O'Kane

L’Arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles a annoncé la plantation de 120 arbres et 50 arbustes dans le boisé du parc Armand-Bombardier.

Au total, 11 espèces d’arbres (60 conifères et 60 feuillus) et 8 espèces d’arbustes seront plantées.

«Ces nouveaux pins, épinettes, chênes, bouleaux, érables, sureaux, aubépines, cornouillers et autres espèces viendront aider à régénérer le boisé du parc en lui assurant une saine diversité d’espèces», affirme l’Arrondissement dans un communiqué.

L’Arrondissement avait dû procéder à des abattages en 2021, en raison de la forte présence de l’agrile du frêne.

L’Arrondissement a bénéficié d’un financement de 69 800 $ de la part d’Hydro-Québec, dans le cadre du Programme de mise en valeur intégrée (PMVI) d’Hydro-Québec.

«Le boisé du parc Armand-Bombardier a beaucoup de valeur dans le quartier. Ce reboisement va permettre de renforcer la santé globale de l’écosystème afin d’en assurer sa pérennité. C’est une belle nouvelle pour le quartier», s’est réjouie la mairesse d’arrondissement Caroline Bourgeois.

La biodiversité d’un boisé urbain est importante pour faire face à l’épreuve du temps et du changement climatique. Outre le fait de lutter contre les îlots de chaleur, ils servent aussi de filtre à air en captant les particules de poussières de la ville.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet