Rivière-des-Prairies

Un tournoi de golf pour financer des projets communautaires

Le tournoi de golf communautaire a attiré 121 golfeurs et 161 participants au souper organisé juste après.
Le tournoi de golf communautaire a attiré 121 golfeurs et 161 participants au souper organisé juste après. Photo: Facebook, Club Optimiste Montréal-Colombo

La 5e édition du tournoi de golf coorganisé par le Club Optimiste Montréal-Colombo et Initiative 123 Go RDP a permis de récolter 8000$ destinés à des projets communautaires.

L’événement s’est déroulé au centre de golf Lanaudière le 17 juillet dernier, attirant 121 golfeurs et 161 participants au souper.

«Un montant de plus de 8000 $ a été ramassé pour l’aide à la jeunesse du quartier de RDP et la réalisation de projets communautaires», explique Jacques Gauthier, président du Club Optimiste.

Et ce dernier d’adresser «un grand remerciement [aux] participants et commanditaires», ajoutant que leurs généreux dons permettront de financer les nombreuses initiatives de l’organisme.

«Rappelons que nous sommes un club de service pour la communauté et les organismes du quartier. Notre mission première est le soutien de la jeunesse», indique M.Gauthier.

Les fonds serviront entre autres à organiser la fête de Noël du Club Optimiste pour les enfants et à commanditer la distribution de certificats cadeau à des jeunes, comme en juin dernier à l’école secondaire Jean Grou,

Un projet de dépannage alimentaire

«On investit l’argent non seulement pour les enfants, mais pour toute la communauté», souligne Jacques Gauthier.

Le prochain projet dans la mire du Club optimiste répondra à des besoins exprimés chez les aînés. Si la forme finale n’est pas encore décidée, il s’agira de dépannage alimentaire.

«On s’est aperçu que beaucoup plus de monde pourrait être aidé que la clientèle des organismes. Ici à RDP, on est les parents pauvres dans le dépannage alimentaire. Y a des gens qui ont des difficultés à s’acheter de la bouffe», lance le président du Club Optimiste.

Pour le réaliser, le Club cherche des partenariats avec d’autres organismes en visant tout le quartier sans «faire de préférence».

Si les dons peuvent financer le matériel ou la nourriture, encore faudra-t-il se mettre d’accord sur la forme que prendra ce dépannage alimentaire, et comment l’organisme partenaire pourra le mettre en place.

«Ça doit être finalisé […] si on est capable avant la fin de l’année pour faire partir le projet au printemps 2023.»

Rappelons que pendant la pandémie, le Club Optimiste avait monté une cuisine communautaire pour dépanner les aînés pendant un an et demi.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet