Soutenez

Des citoyens de Lévis veulent aussi se battre contre Sanimax

sanimax
Photo: Archives

Incommodés par les odeurs nauséabondes émises par l’usine d’équarrissage, des Lévisiens demandent à être rajoutés à la demande d’action collective contre Sanimax, déposée en janvier dernier et qui concerne les usines de Saint-Hyacinthe et de Rivière-des-Prairies, rapporte le quotidien Le Soleil.

Un plan d’action pour résoudre les problèmes d’odeurs vécus par les citoyens de Lévis avait pourtant été présenté par le gouvernement en avril dernier. La mairesse d’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Caroline Bourgeois, était d’ailleurs furieuse à l’époque de voir son arrondissement être ignoré, même si le siège social de Sanimax s’y trouve.

À noter que le nombre de plaintes enregistrées contre Sanimax à Lévis et Rivière-des-Prairies est en constante hausse depuis l’été 2021.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.