Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est

Montréal favorisera l’économie sociale: une déclaration est signée à Séoul

Photo: Collaboration spéciale

Lors du plus récent Forum mondial de l’économie sociale qui a eu lieu à Séoul, en Corée du Sud, la Ville de Montréal a signé une déclaration par laquelle la municipalité adhère aux 10 principes en faveur d’une économie sociale. C’est la mairesse Chantal Rouleau qui a représenté le maire Denis Coderre lors de cet événement, en novembre dernier.

«Montréal a manifesté son désir d’obtenir la tenue du Forum en 2016. Afin de donner de la crédibilité à notre démarche, il était important d’être présent au Forum de Séoul», déclare Mme Rouleau.

Lors de l’événement, qui s’est tenu du 17 au 19 novembre, les villes participantes ont conclu que les impacts de la crise financière amorcée en 2008, ont montré les faiblesses d’une économie reposant essentiellement sur l’économie de marché.

Dans cette perspective, l’économie sociale s’affirme comme un modèle économique alternatif, modèle soutenu par la ville de Montréal.

L’économie sociale : bien enracinée au Québec
Dans le cadre d’une allocution effectuée lors du forum, Mme Rouleau a mentionné que l’économie sociale est bien enracinée au Québec.

«Avec plus de 60 000 employés dans la région de Montréal, les 2 000 entreprises d’économie sociale sont présentes dans un large éventail d’activités économiques, dit-elle. Que ce soit sous le sceau du commerce équitable, d’une coopérative d’habitation ou d’une entreprise communautaire, je crois en ce type d’économie parce qu’il place l’émancipation de la personne au centre de ses priorités.»

Rappelons que l’économie sociale des entreprises, associations, coopératives ou fondations dont l’activité économique accorde un rôle central à l’utilité sociale.

Les 10 principes en faveur d’une économie sociale
Bouton-vert_01Promouvoir le partenariat et mettre l’accent sur la coopération pour échanger entre les principaux agents de l’économie sociale dans chaque communauté.

Bouton-vert_02Reconnaître l’importance d’un empowerment croissant des citoyens et du soutien à un leadership diversifié et étendu des communautés.

Bouton-vert_03S’engager à accroître la visibilité de l’économie sociale, à développer des programmes d’apprentissage appropriés pour différents groupes cibles et à partager leurs résultats.

Bouton-vert_04Partager les expériences et les visions afin de promouvoir l’innovation sociale et de participer activement à un programme d’échange de l’économie sociale.

Bouton-vert_05Favoriser l’échange d’informations sur l’économie sociale par le biais d’Internet et d’en discuter en temps réel. Les gouvernements seront par la suite encouragés à adapter leurs politiques à la lumière de ces informations.

Bouton-vert_06Promouvoir le développement commun d’un manuel de référence de l’économie sociale.

Bouton-vert_07Encourager l’étude de modèles de développement pour favoriser l’harmonie entre les économies sociale, de marché et publique.

Bouton-vert_08Soutenir les efforts pour nourrir les associations ainsi que les organisations de soutien représentant les acteurs de l’économie sociale.

Bouton-vert_09Chaque signataire reconnait sa responsabilité envers les pays sous-développés qui cherchent une solution aux problèmes économiques, sociaux et culturels.

Bouton-vert_10Les participants soutiendront le déploiement conjoint des activités d’économie sociale et la création d’un groupe consultatif mondial.

Articles récents du même sujet