Rivière-des-Prairies

Un organisateur de soirées tué par balle à Rivière-des-Prairies

Le 27e homicide à survenir à Montréal a été commis le 18 décembre à Rivière-des-Prairies. Photo: Pascal Marchand/TC Media

Ewald Étienne, un organisateur de soirées, a été retrouvé baignant dans son sang devant son domicile de la 63e Avenue, à Rivière-des-Prairies, le 18 décembre.

Vers 20 h 30, les policiers ont reçu un appel pour un individu en détresse. Des témoins disent avoir entendu trois coups de feu successifs.

À leur arrivée, les policiers ont trouvé un homme ensanglanté qui gisait sur la chaussée, près du boulevard Maurice-Duplessis.

La victime a été atteinte par au moins un projectile au haut du corps. Les policiers ont tenté des manœuvres de réanimation au milieu de la rue.

L’homme a finalement été transporté d’urgence à un centre hospitalier où son décès a été constaté.

Un périmètre de sécurité a été érigé pour permettre aux enquêteurs des crimes majeurs, aux spécialistes de l’identité judiciaire et à l’escouade canine de faire leur travail.

La victime
Il s’agit du 27e homicide à être commis sur le territoire montréalais en 2014 et du troisième commis dans le secteur en moins de trois semaines.

M. Étienne n’était pas connu des policiers. L’homme de 35 ans travaillait comme organisateurs de soirées festives dans des bars du centre-ville. Il a  déjà été propriétaire du Havana Café, un bar qui était situé sur le boulevard Saint-Laurent avant sa fermeture.

En 2010, M. Étienne avait été déclaré disparu à la suite du séisme en Haïti où il s’était rendu pour être au chevet de son père mourant. Il s’en était finalement sorti.

Vous êtes témoins d’un événement, envoyez-moi vos photos à Simon.Bousquet-Richard@tc.tc.

Articles récents du même sujet