Rivière-des-Prairies

Un Prairivois employé de la Banque Laurentienne récompensé

Photo: Photo gracieuseté - La Banque Laurentienne

Michele Palmieri, un Prairivois de 35 ans, s’est distingué parmi les 3700 employés de la Banque Laurentienne à travers le Canada en se méritant le prix Guy-Vanier, remis à des employés «qui se démarquent par leur passion».

Il a remporté ce prix à l’occasion du Gala de reconnaissance des employés de l’institution financière, récemment.

M. Palmieri s’est dit flatté de recevoir ce prix. C’est un gestionnaire qui a soumis sa candidature à un comité de sélection. Au bout de trois ou quatre étapes de sélection, le nom du Prairivois était toujours dans le lot des candidats retenus.

M. Palmieri occupe le poste d’analyste principal, contrôle et planification, Services aux particuliers, Services aux entreprises et Affaires corporatives. Son travail consiste rarement à annoncer de bonnes nouvelles, affirme-t-il.

«Il y a toujours un aspect positif dans chaque nouvelle. Je vois toujours le verre à moitié plein», dit M. Palmieri.

«Son attitude positive lui a permis de désamorcer les situations les plus critiques afin d’orchestrer ses dossiers avec rigueur et professionnalisme», juge la Banque Laurentienne, dans un communiqué.

Au bas de l’échelle
Habitant Rivière-des-Prairies depuis l’âge de 5 ans, Michele Palmieri a commencé à travailler à la Banque Laurentienne à l’âge de 20 ans, alors qu’il était encore aux études.

«Je prenais les appels au service à la clientèle. Lorsque j’ai eu mon diplôme en comptabilité, en 2004, j’ai eu une autre opportunité au sein de la banque et c’est en 2011 que j’ai fait le saut vers le corporatif.

Articles récents du même sujet