Ahuntsic-Cartierville

Du marquage «raté» à refaire

Photo: Collaboration spéciale

À la suite de la publication de photos sur les réseaux sociaux montrant des tracés de pistes cyclables, plutôt «croches», l’arrondissement responsable de ce dossier indique que des correctifs seront apportés aux endroits les plus «affectés» d’ici peu.

Des tracés imparfaits ont été remarqués dans plusieurs arrondissements, dont, Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Notre-Dame-de-Grâce et Ahuntsic.

Les travaux de marquage qui ont été effectués par les cols bleus cette semaine pendant la nuit, ont été la cible de moqueries des internautes.

Le marquage de la chaussée de ces arrondissements tombe sur la responsabilité de Rosemont–La Petite-Patrie (RPP).

Le dénivellement en cause
Le dénivellement de la chaussée, et «un manque d’expérience» des cols bleus affectés à cette tâche, expliqueraient ce résultat qui laisse à désirer, selon Serge Fortin, chargé de communications à l’arrondissement à RPP.

«Les lignes suivent les aspérités de l’asphalte vieillissant. Il est très difficile de faire des lignes droites, même si nous avons une très bonne technologie, et oui, dans certains cas, il y a eu un manque d’expérience, surtout en ce début de saison, mais l’état de la chaussée demeure le principal problème», dit-il.

Le budget total consacré à la réalisation d’activités de marquage et de signalisation dans les neuf arrondissements pris en charge par RPP est de 19 M$.

 

Articles récents du même sujet