Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
14:40 23 juin 2016 | mise à jour le: 6 juillet 2016 à 11:06 temps de lecture: 2 minutes

Explosion des demandes de médailles pour pitbull à RDP-PAT

Le nombre de demande de permis pour chiens pitbull a augmenté considérablement à Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles depuis le drame qui a coûté la vie à Christiane Vadnais le 8 juin dernier, à la suite de l’agression mortelle qu’elle a subie par le pitbull de son voisin.

Depuis le début de l’année 2016, 48 permis ont été émis pour des pitbulls, dont 24 en deux semaines. En 2014, 40 permis avaient été délivrés, et seulement 29 en 2015, pour cette même race de chiens.

Depuis le 1er janvier, l’arrondissement a émis 1172 permis pour chiens, dont 123 depuis la triste date du 8 juin 2016.

Dans l’arrondissement, on affirme que le processus d’identification de pitbulls et chiens dangereux est bien avancé. La mairesse Chantal Rouleau affirme que «les inspecteurs présents sur le territoire vont redoubler de vigilance».

«Madame Vadnais n’est pas morte pour rien!», lance la mairesse Rouleau, qui ajoute qu’une «sensibilisation intense est actuellement en cours auprès des propriétaires de chiens dangereux».

Une escouade canine dès cet été
Une escouade canine sera mise en place cet été dans l’arrondissement, pour œuvrer plus spécifiquement le soir et les fins de semaine.

Outre les règles déjà existantes (port de la muselière, micropuce, stérilisation, permis et laisse), les propriétaires devront bientôt se conformer au nouveau règlement de la Ville de Montréal, qui sera adopté lors du prochain conseil de ville et appliqué dès cet automne sur tout le territoire.
Sur l’ensemble de la Ville de Montréal, on estime à 150 000 le nombre de chiens et 14% seulement de leur propriétaire détiennent un permis.