Rosemont

L’église Saint-Édouard dévoile ses trésors

La paroisse Saint-Édouard ouvre ses portes aux visiteurs tout au long de l'été.
La paroisse Saint-Édouard ouvre ses portes aux visiteurs tout au long de l'été. Photo: Emmanuel Delacour/TC Media

Afin d’attirer les visiteurs et les dons, mais aussi pour partager son important héritage religieux, l’église Saint-Édouard ouvre ses portes aux férus d’histoire tout au long de l’été.

Comme la plupart des églises de Montréal et du reste de la province, la paroisse Saint-Édouard, située dans La Petite-Patrie, est à la recherche de financement afin de conserver son héritage patrimonial.

Le lieu de culte doit désormais fonctionner avec un budget serré. Les coûts du bâtiment prévus au budget 2016 sont de 112 625$, une diminution de 3% comparativement aux 116 325$ dépensés en 2015.

Les coûts des activités religieuses ont diminué de 19%, passant de 13 500$ en 2015 à 10 960$ prévus en 2016.

Les dépenses totales devraient s’élever à 187 841$ en 2016, ce qui est 9% de moins qu’en 2015 qui auront coûté 202 291$ à l’église.

Selon un rapport produit en 2015 par le Conseil du patrimoine religieux du Québec, un organisme financé par le ministère de la Culture et des Communications, les fonds pour les églises montréalaises ne cessent de diminuer depuis les trois dernières années.

En 2013, les fonds totaux dans la métropole s’élevaient à 123 617$, puis à 113 782$ en 2014 et finalement 103 408$ en 2015.

Samuel Leduc-Frenette offre des visites guidées de l'église Saint-Édouard.
Samuel Leduc-Frenette offre des visites guidées de l’église Saint-Édouard.

Un patrimoine à conserver

«Cela faisait quelques années que les gens demandaient à visiter l’église, c’est pour cela que la paroisse m’a engagé cette année pour une première tentative», explique Samuel Leduc-Frenette, guide à l’église Saint-Édouard.

D’inspiration gothique, le lieu de recueillement rappelle les monuments religieux de l’Europe.

«L’architecte s’est inspiré entre autres de la basilique Notre-Dame de Montréal, ce que le l’on peut constater en regardant la décoration de la voûte. Le ciel bleu étoilé est similaire à celui que l’on retrouve dans l’église montréalaise», explique M. Leduc-Frenette.

Ce dernier fait aussi remarquer l’important travail sur les boiseries, qui couvrent presque l’ensemble des murs intérieurs de Saint-Édouard.

«Toute la décoration a été pensée par l’architecte Joseph-Ovide Turgeon, et les ébénistes étaient spécialisés dans l’art liturgique. Il n’existe probablement plus vraiment d’artisans aujourd’hui capables de produire un tel genre d’ouvrage», souligne le guide.

Le statuaire lui aussi est impressionnant. Une vingtaine de pièces orne le contour du chœur. Les 12 apôtres y sont présents, ainsi que quelques saints populaires à l’époque de la construction, tels que sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, sainte Cécile et saint Jean-Baptiste, tous peints habilement, et encore aujourd’hui bien conservés.

Un autre joyau de Saint-Édouard est son orgue Casavant opus n°534, installé en 1913, qui a pendant un temps été conservé dans le sous-sol de l’église, et enfin réinstauré au balcon, où il réside encore.

eglise saint edouard (16)Un peu d’histoire

La paroisse de Saint-Édouard voit le jour le 14 décembre 1895, ce qui en fait la plus ancienne à Montréal, au nord du chemin de fer du Canadien National (CN).

Lorsque les gens demandèrent un service de proximité dans le village qu’allait devenir Rosemont – La Petite-Patrie, l’archevêque Mgr Édouard-Charles Fabre leur répond par l’affirmative le 13 octobre 1895, date de la fête de saint Édouard (confesseur et dernier roi des Anglo-Saxons 1042-1066).

Le bâtiment qui se trouve à l’angle de la rue Saint-Denis et de la rue Beaubien a été construit en deux années sous la supervision de l’architecte Joseph-Ovide Turgeon. Les travaux se terminent à l’automne 1909 et Mgr l’archevêque Paul Bruchési bénit les lieux le 19 décembre de la même année.

Ainsi, 2015-2016 marque le 120e anniversaire de la paroisse et le 950e du décès de saint Édouard.

Pour les horaires d’ouverture ou plus d’informations sur l’église visitez: http://www.petitepatriecatholique.org/

Articles récents du même sujet