Saint-Laurent
15:36 11 février 2020 | mise à jour le: 11 février 2020 à 15:36 temps de lecture: 3 minutes

Un marché solidaire pour contrer les déserts alimentaires à Saint-Laurent

Un marché solidaire pour contrer les déserts alimentaires à Saint-Laurent
Photo: Nouvelles Saint-Laurent News – Laurent LavoieLa chargée du projet à Vertcité, AlexSandra Fournier

Dans le but de lutter contre les déserts alimentaires au sud de l’arrondissement Saint-Laurent, un marché solidaire s’installera au parc Beaudet, près du métro Du Collège, vers la fin du mois de juin.

Tout au long de l’été, des fruits et des légumes frais 40% moins chers qu’en épicerie seront disponibles pour les Laurentiens. Des œufs et du pain pourraient aussi y être disponibles.

C’est un comité notamment composé du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, le Centre communautaire Bon Courage (CCBC) et VertCité, qui a élaboré l’initiative.

«On veut aider les gens qui sont en situation plus précaire à avoir accès à des produits sains, frais et de bonne qualité», dit AlexSandra Fournier, chargée du projet à VertCité.

Au CCBC, qui couvre le secteur Hodge – Place Benoit, 300 familles ont recours au service de banques alimentaires toutes les deux semaines. 

«On témoigne que les établissements de grande superficie avec des prix abordables, ce n’est vraiment pas existant ici», souligne la coordonnatrice au CCBC, Alessandra Devulsky. 

Qu’autant de familles issues de la diversité aient besoin de ressources d’aide alimentaire est dû à une situation socio-économique difficile, ajoute-t-elle. 

VertCité s’approvisionnera principalement de produits locaux à la coopérative de solidarité Les Serres du dos blanc.

Achalandage

L’emplacement du marché a été spécifiquement choisi pour qu’il soit facilement accessible aux résidents du secteur Hodge – Place Benoit. Des autobus transitant jusqu’au parc Beaudet sont à leur portée.

«Il y a les cégeps, c’est près du métro Du Collège, il y a plein d’achalandage», ajoute AlexSandra Fournier.

Le lancement du projet pilote adonnera en même temps que la fermeture de la station Côte-Vertu en raison des travaux pour le trajet du Réseau express métropolitain. «Par navette ou autre, les gens seront amenés vers Du Collège», indique le maire laurentien, Alan DeSousa.

Le marché, qui devrait être installé jusqu’au mois de septembre, devrait être aménagé dans un conteneur. 

Mme Fournier veut s’assurer que le point de vente garde une mission sociale.

«On veut que ce soit invitant, qu’il y ait une table à pique-nique, que les gens, sans acheter, viennent chiller là», dit-elle.

Le marché solidaire serait ouvert les jours de semaine en après-midi.

Des kiosques de nourriture avaient été installés auparavant dans Hodge – Place Benoit pour le projet «Cultures urbaines».

Articles similaires