Saint-Laurent

Le garage Côte-Vertu inauguré

Le garage Cöte-Vertu permettra de stationner dix rames de métro supplémentaires à l'extrémité ouest de la ligne orange
Le garage Côte-Vertu permettra de stationner dix rames de métro supplémentaires à l'extrémité ouest de la ligne orange. Photo: Olivier Boivin

Après cinq ans de travaux, le garage Côte-Vertu de la Société de transport de Montréal (STM) a été inauguré, le vendredi 17 juin. Il entrera en fonction au cours du mois d’août et pourrait permettre le raccordement d’un éventuel prolongement de la ligne orange vers la station Bois-Franc du REM.

Le projet de 492 M$ vise en premier lieu à permettre le stationnement de 10 rames de métro supplémentaires au bout de la branche Ouest de la ligne orange et à faciliter leur entretien.

Lors de son entrée en fonction, cela permettra une augmentation de la fréquence de passage de 25% lors des heures de pointe sur la ligne orange.

«On se rappellera qu’avant la pandémie, on parlait de la classe sardine et avec raison, explique la mairesse de Montréal, Valérie Plante. À l’heure de pointe, on va passer d’une fréquence de deux minutes trente à deux minutes, ce qui est important pour enlever les gens de sur les quais et assurer la fluidité.»

Au total, 1,5 kilomètre de tunnels a été creusé, dont 650 mètres pour raccorder le garage à la station Côte-Vertu. Lorsque ce tunnel arrive au garage, ses voies se divisent en trois et débouchent sur deux stationnements pour les rames et une fosse d’entretien.

«On n’avait pas de garage à cette extrémité, donc ça va permettre de relâcher des trains plus rapidement sur le réseau, avance la directrice de projet pour la STM, Leila Britel. Le garage sera aussi en mesure de répondre aux besoins futurs au niveau de l’achalandage.»

On devrait être capable de mettre en exploitation le garage au cours du mois d’août pour être prêt pour l’achalandage de septembre.

Leila Britel

Prolongement vers Bois-Franc

Deux amorces de béton ont été aménagées afin de permettre à un éventuel prolongement du métro vers l’ouest de se raccorder à la ligne orange via le tunnel de raccordement du garage.

«Elles sont déjà prêtes pour commencer l’excavation de deux tunnels qui seraient liés à Bois-Franc, soutient Mme Britel. Le projet est encore dans les cartons […], mais la STM a choisi de prévoir le coup pour le futur.»

Les deux amorces servent pour l’instant à entreposer des pièces de rechange /Olivier Boivin

Un bureau de projet a d’ailleurs été ouvert le mois dernier par le ministre des Transports, François Bonnardel. Ce bureau vise à étudier le mode de transport à privilégier pour un projet de transport structurant de la station Côte-Vertu jusqu’à Laval, en passant par la station Bois-Franc du REM.

Cependant, la ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau, n’a pas voulu confirmer que le métro serait le mode de transport privilégié pour ce lien. «On ne peut pas pour l’instant présumer ce qui nous sera recommandé», a-t-elle indiqué.

De son côté, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, souhaite que le prolongement de la ligne orange ait lieu. «On veut un prolongement à la station du REM, ça, c’est un minimum», soutient la mairesse.

Aucun échéancier n’a pour l’instant été avancé quant à la présentation des résultats des études qui seront réalisées par le ministère des Transports.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet