Soutenez

Rentrée difficile à l’école Saint-Laurent: «Du jamais vu» selon le syndicat

L'école secondaire Saint-Laurent.
L'école secondaire Saint-Laurent. Photo: Johanna Pellus

Des horaires erronés et des retards dans la préparation en vue de la rentrée sont parmi les enjeux qui ont été signalés au syndicat de l’école Saint-Laurent. Le Centre de services scolaires indique quant à lui qu’il mobilise du personnel pour résoudre cette problématique.

«C’est du jamais vu pour moi depuis que je suis impliqué au syndicat de l’enseignement de l’ouest de Montréal, donc on parle d’environ 10 ans», avance son président par intérim, David Hamel. On a environ 2500 écoles qui ont vécu la rentrée et on n’a pas entendu parler d’autres situations aussi rocambolesques que celle-là.»

Le syndicat indique recevoir des appels de la part de ses membres s’inquiétant de retards dans la préparation pour la rentrée scolaire depuis le printemps dernier. Depuis la rentrée des classes, les horaires des élèves et des enseignants seraient erronés, causant du chaos dans l’établissement.

Le quotidien La Presse rapportait également le 7 septembre que la cafétéria de l’établissement n’était pas ouverte la semaine précédente et que plusieurs élèves n’auraient pas été assignés à un casier.

«C’est une situation qui ne devrait jamais arriver, déplore M. Hamel. Ça aurait dû être réglé en amont au printemps dernier. La pente est difficile à remonter et pendant ce temps-là, c’est tout le monde qui œuvre de près ou de loin avec l’école secondaire Saint-Laurent qui en subit les contrecoups.»

Conséquences

Le président par intérim s’inquiète plus particulièrement pour les élèves à risque de décrochage et sur l’impact d’une telle situation sur la pénurie d’enseignants.

«On pense notamment à nos élèves de premières secondaires et aux élèves forts ou faibles ayant un niveau de motivation plus bas, continue-t-il. C’est certain aussi qu’une situation comme ça ne fera rien pour inciter les gens à venir travailler en enseignement.»

Plus d’élèves

Dans un courriel envoyé à Métro, le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB) explique que plus de 80 nouveaux élèves se sont inscrits à cette école au cours des derniers jours.

En plus d’accueillir 130 élèves de plus que l’an dernier, l’équipe de direction a dû gérer 160 modifications de classement à la suite des cours d’été, ce qui expliquerait, du moins en partie, les ratées de ce début d’année.

«…toute une équipe est mobilisée pour finaliser, dans les plus brefs délais, le travail lié aux enjeux que posent les défis de l’organisation scolaire d’une école secondaire», indique-t-on dans le courriel.

Aucun échéancier ou date de retour à la normale n’est toutefois avancé par le Centre de services scolaire.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.