Saint-Léonard
11:38 31 mai 2021 | mise à jour le: 14 juin 2021 à 13:46 temps de lecture: 4 minutes

Une entreprise de Saint-Léonard décroche un gros contrat à Las Vegas

Une entreprise de Saint-Léonard décroche un gros contrat à Las Vegas
Photo: Gracieuseté/Sièges DucharmeL'assemblage et la conception des sièges se fait entièrement au Québec.

Les Sièges Ducharme, une entreprise basée à Saint-Léonard, ont obtenu un contrat pour la conception et la fabrication des sièges d’une célèbre salle de spectacle à Las Vegas.

Parmi tous les concurrents de renom, l’entreprise québécoise a été sélectionnée par la direction du Resorts World Las Vegas pour le design et la confection de pas moins de 5000 sièges pour leur nouvelle salle de spectacle nommée The Theatre.

Céline Dion effectuera son retour sur scène, à Las Vegas, dans ce théâtre de 5 000 sièges en novembre 2021. Un fait relevant de la simple coïncidence puisque l’entreprise montréalaise a obtenu ce contrat à la loyale selon son président et propriétaire, Eric Rocheleau.

«C’est un secteur du marché très compétitif, le fait que Céline Dion soit Québécoise n’a pas joué dans l’attribution du contrat. Dans un domaine d’ébénisterie et de fabrication sur mesure, les processus sont très complexes et exigeants. Si l’entreprise n’est pas compétente et qu’elle n’a pas prouvé sa réputation, elle ne sera pas capable de se positionner. Nous avons été choisis parce que notre offre était compétitive et que notre CV de compétences et d’expertise l’était aussi.», explique-t-il.

«Notre entreprise compte environ une soixantaine d’employés qui travaillent dans notre usine ici à Saint-Léonard. Tout notre travail est fait à Montréal, il y a une chaîne logistique autour de nous qui a été développée à travers les années qui est entièrement québécoise. C’est ce qui nous permet d’offrir une solution nord-américaine de choix sur le marché. » -Eric Rocheleau, président et propriétaire des Sièges Ducharme

Assoir sa place sur le marché américain

L’entreprise léonardoise a entamé en 2016 une stratégie pour s’implanter durablement sur le marché américain. Un virage gagnant qui porte aujourd’hui ses fruits.

«Nous avions pour objectif de promouvoir et de mettre la marque Ducharme parmi les grands concurrents. C’est ce que nous avons réussi à faire et c’est ce qui est démontré par la confiance qui nous est accordée avec ce genre de contrat-là.»

Si d’autres géants du domaine possèdent plus de moyens financiers, les Sièges Ducharme ont donc su tirer leur épingle du jeu en ciblant un marché sélectif.

«Nous travaillons principalement sur des demandes plus prestigieuses que la moyenne du marché, un peu plus haut de gamme. Nous ne sommes pas une solution dite « économique » en tant que telle. Ces dernières sont plus liées à l’importation extérieure à l’Amérique du Nord.»

Parmi ces projets, la société a notamment travaillé à la conception des sièges du prestigieux théâtre du Mémorial de Guerre situé à San Francisco, une salle de haut calibre symphonique et acoustique.

«Que ce soit du tout premier siège de théâtre que nous ayons conçu et fabriqué en 1964, pour la Place des Arts de Montréal, des sièges du bloc ouest du Parlement du Canada ou des 5 500 sièges du célèbre Hard Rock Seminole Hotel de Floride, nous sommes fiers du travail de qualité accompli au fil des décennies », affirme Eric Rocheleau.

Repartir de l’avant

L’industrie a pourtant été impactée par la pandémie, laquelle a lourdement sévi sur le marché. Elle a toutefois surmonté les difficultés en raison des longs cycles de production et s’apprête à repartir de l’avant.

«2021 est une année de transition. Nous sommes heureux de constater que nous avons conservé notre reconnaissance de marque à travers la pandémie. Nous sommes aussi très fiers qu’une entreprise québécoise de Montréal tire sa place dans le marché, et nous tenons prêts pour de nouveaux projets.»

La firme continue de grandir et d’autres projets majeurs sont prévus prochainement à New York, en Floride et en Californie.

Articles similaires