Saint-Léonard
12:16 7 juin 2021 | mise à jour le: 7 juin 2021 à 16:45 Temps de lecture: 4 minutes

Covid’Art: partager l’art aux communautés locales

Covid’Art: partager l’art aux communautés locales
Photo: Gracieuseté/Lara WhittakerIwonka Balcerowska, Kim Pov Eap et Nicole Bouchard sont les fondatrices du projet Covid’Art.

Créé durant le début de la pandémie, le projet Covid’Art a pris de plus en plus d’ampleur ces derniers mois. Le collectif cherche désormais à passer un cap afin d’être un organisme reconnu et recherche des commanditaires pour promouvoir l’art auprès de la communauté.

Né de l’initiative des trois artistes Nicole Bouchard, Kim Pov Eap et Iwonka Balcerowska, le projet a pris forme durant l’année 2020. Il promeut des artistes de Montréal en familiarisant les communautés locales à l’art visuel.

Entre autres, il réunit une sélection d’artistes lesquels exposeront leurs œuvres durant cet été sur leur perrons et fenêtres. Ceux-ci partageront via les pages des réseaux sociaux de Covid’Art leur emplacement au public. La population pourra venir admirer sur place leur productions tous les mardis et les samedis du 26 juin au 4 septembre.

Habitante de Saint-Léonard, Nicole avait fait part de l’idée au début de la pandémie à ses amies et collaboratrices Kim et Iwonka, toutes les deux habitantes respectives des arrondissements de Montréal-Nord et d’Anjou.

Si l’idée était d’abord de promouvoir l’art auprès des communautés de ces trois secteurs, le projet a rapidement suscité l’intérêt d’artistes venant de l’ensemble du Québec.

«Nous voulions réunir des artistes venant de Saint-Léonard et des alentours, mais c’est devenu tellement populaire que ça s’est étendu à toute la province. Nous avons désormais des artistes qui viennent de la Malbaie, de Trois-Rivières, de Mont-Tremblant, de la Baie Saint-Paul et de tout le reste du Québec», se réjouit Nicole.

L’union fait la force

Les trois artistes se sont rencontrées à travers des expositions et des vernissages ayant lieu dans la galerie du Centre Leonardo Da Vinci.  Ce dernier a d’ailleurs collaboré avec elles pour mettre en place le projet. Un vernissage aura lieu cet automne dans leurs locaux.

«Le centre nous a aidé à imprimer nos posters et à relayer au public notre liste d’artistes. Comme le vernissage de l’an dernier a été reporté, celui de cet automne combinera les œuvres des artistes visibles durant les deux étés.»

«Grâce au projet, mes voisins et les habitants du quartier ont découvert que j’étais peintre, ils étaient intéressés ensuite à voir mes œuvres et mes futures expositions. Tous les autres artistes ont vécu des réactions similaires, et certains ont même réussi à vendre quelques œuvres. Ça nous a donné beaucoup de jus d’avoir tant de retours positifs et ça nous a donné le goût de continuer» -Nicole Bouchard, cofondatrice du projet Covid’Art

Début des activités estivales

Une exposition aura également lieu à la bibliothèque de Saint-Léonard pour lancer la saison estivale de cette année.

Celle-ci débutera le mercredi 23 juin et regroupera une douzaine d’artistes ayant participé à l’opération Fenêtres et perrons.

Les œuvres pourront être admirées jusqu’au dimanche 18 juillet dans la salle d’exposition. Leurs créateurs viennent principalement de Saint-Léonard et d’autres quartiers de Montréal, avec toutefois quelques artistes venant de diverses régions du Québec.

«Nous sommes satisfaites de ce que nous avons réalisé l’année dernière. Nous voulons maintenant continuer afin d’être reconnues auprès de l’arrondissement de Saint-Léonard. Ça nous permettrait d’avoir des subventions et grandir en tant qu’organisme pour rapprocher toujours plus les artistes et les communautés locales.»

Articles similaires