Soutenez

Aide alimentaire pour les aînés: bientôt des cuisines communautaires dans 3 parcs

Depuis le début de l'année 2022, la demande en matière d'aide alimentaire aurait augmenté de près de 40 % à Saint-Léonard. Photo: iStock

Trois cuisines communautaires visant à fournir de l’aide alimentaire aux aînés pourraient voir le jour dans trois pavillons de parcs à Saint-Léonard. Le 7 février, le conseil d’arrondissement a autorisé le dépôt d’une demande de subvention afin de financer l’aménagement de ces structures.

L’arrondissement affirme que ce projet permettrait de «répondre à l’enjeu de sécurité alimentaire qui affecte particulièrement la clientèle aînée».

La mise en place de ces cuisines est ainsi envisagée aux pavillons des parcs Delorme et Luigi-Pirandello ainsi qu’au pavillon Hexagonal du parc Ladauversière.

Selon un document présenté au conseil d’arrondissement au début du mois de février, ces trois emplacements ont été choisis parmi les dix autres parcs léonardois car ils disposent de l’espace nécessaire afin d’aménager des espaces culinaires multifonctionnels communs, tout en respectant les normes de la Régie du bâtiment.

Mieux s’équiper

Le projet de réaménagement du pavillon Hexagonal vise à mettre sur pied un service de popote roulante.

Celui-ci devrait être assuré par l’organisme Centre des aînés du Réseau d’entraide de Saint-Léonard (CARESL).

Un service de repas congelés est déjà offert par le CARESL, mais la qualité de l’aménagement actuel serait insuffisante pour répondre aux normes du bâtiment en lien avec la transformation alimentaire.

Parallèlement, les projets d’aménagement aux pavillons des parcs Delorme et Luigi-Pirandello offriraient la possibilité à divers organismes de tenir des activités multiculturelles autour de la gastronomie. Un service de transformation alimentaire serait aussi assuré dans ces deux autres cuisines.

Combler le besoin

D’après des données obtenues par l’arrondissement, plus de 30% des aînés au Québec auraient des limitations fonctionnelles qui entravent les activités de la vie quotidienne et domestique, dont l’approvisionnement alimentaire, la préparation des repas et l’alimentation.

Ces trois cuisines permettraient d’atténuer le besoin en matière d’aide alimentaire pour cette partie de la population, alors que Saint-Léonard se classe au 2rang des arrondissements ayant la plus grande densité de personnes aînées de la Ville de Montréal.

«Les intervenants à domicile ont constaté qu’il y a un réel besoin, qui s’est accentué depuis le début de la pandémie. Nous sommes très heureux à l’idée d’inaugurer cette nouvelle cuisine au pavillon Hexagonal, qui, on l’espère, devrait se faire cet été et être opérationnel dès l’automne prochain», a déclaré la directrice du CARESL, Johanne Pitt.

L’aménagement de ces cuisines va permettre de faire de la préparation et la transformation alimentaire afin d’offrir des repas sains aux bénéficiaires, qui sont en grande majorité des aînés.

Extrait d’un document présenté au conseil d’arrondissement de Saint-Léonard du 7 février 2022

Financement

Le projet s’inscrit dans le cadre du Programme Municipalité amie des aînés et Accessibilité universelle Montréal 2022 offert par le Service de la diversité et de l’inclusion sociale (SDIS) de la Ville de Montréal.

L’aide financière du SDIS correspondra à 100% du coût du projet, qui pourrait s’élevait à un maximum de 600 000$, comme pour tout projet d’aménagement d’installation de ce type.

À noter que l’arrondissement de Saint-Léonard s’engage à assumer les coûts du projet non admissibles au programme, y compris tout dépassement de coût.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de St.Léonard.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.