Vaudreuil-Soulanges
10:39 10 décembre 2020 | mise à jour le: 10 décembre 2020 à 10:39 temps de lecture: 2 minutes

Le bar Chez Maurice est à vendre

Le bar Chez Maurice est à vendre
Photo: Olivier Boivin/MétroLe bar Chez Maurice appartient à la famille Chartrand depuis 1939.

La pandémie force les propriétaires du bar Chez Maurice de Saint-Lazare à explorer leurs options. Leur établissement est donc à vendre pour l’instant. S’ils ne peuvent obtenir les quelque 4,7 M$ demandés, ils prévoient rouvrir leurs portes lorsque la situation le permettra.

«L’option que je préfère, c’est de rester ouvert comme avant, affirme Richard Chartrand. C’est juste que je ne peux pas rester à ne rien faire pendant que l’on continue à perdre de l’argent en restant fermé.»

Un changement de vocation n’est pas écarté non plus. «On ne peut pas être certain à 100% que les gens vont vouloir revenir dans les bars, dit-il. C’est certain que ça engendrerait des coûts, mais on regarde toutes les possibilités.»

«Heureusement qu’on n’est pas pauvre, parce que ça ferait longtemps qu’on serait fermé.»
-Richard Chartrand

La situation s’est toutefois améliorée depuis que les démarches de mise en vente ont été amorcées, à la fin de l’été. Les subventions, notamment celles qui couvrent les frais fixes, ont donné de l’espoir. «Ça va vraiment mieux que ça allait avec l’aide du gouvernement, donc peut-être que ça peut renverser la situation», admet M. Chartrand.

Entreprise familiale

La vente de l’institution ferait en sorte qu’elle quitterait la famille Chartrand pour la première fois en plus de 80 ans. C’est le grand-père de Richard Chartrand qui s’était procuré ce qui était alors un hôtel de campagne.

«Ça serait triste, mais ce n’est pas moi qui a décidé qu’une pandémie arrive, laisse tomber le copropriétaire. À la base, je demeure un homme d’affaires.»

Chez Maurice a une vocation de bar depuis plus de 40 ans. Elle est affichée sur le site de Centris au prix de 4,68 M$.

Articles similaires