Vaudreuil-Soulanges
16:52 4 mars 2021 | mise à jour le: 4 mars 2021 à 16:52 temps de lecture: 3 minutes

Plus de 3000 prêts à vie à la bibliothèque de Vaudreuil-Dorion

Plus de 3000 prêts à vie à la bibliothèque de Vaudreuil-Dorion
Photo: Olivier Boivin

De toutes les personnes résidant à Vaudreuil-Dorion, Mireille Bédard compte le plus grand nombre de prêts à la bibliothèque municipale avec 3292 emprunts. Véritable passionnée de lecture, elle s’intéresse surtout aux livres qui permettent un apprentissage.

Lorsqu’elle a appris le nombre de documents qu’elle avait emprunté au cours de sa vie, Mme Bédard était surprise, mais se doutait bien en même temps que la quantité pouvait être élevée.

«Ça fait tellement longtemps que j’y vais que je me dis que ça s’accumule, partage-t-elle. Pour moi, ça a été bien utile dans ma vie d’avoir accès à une bibliothèque à proximité et de faire des rencontres intéressantes là-bas.»

Celle qui habite Vaudreuil-Dorion depuis 64 ans a eu la piqûre pour les livres alors que ses enfants étaient d’âge scolaire. Depuis, elle fait des allers-retours à la bibliothèque plusieurs fois par semaine.

Ces temps-ci, la citoyenne de 85 ans lit environ cinq livres par semaine. Pour elle, il s’agit d’une façon de continuer d’apprendre.

«Je ne lis que des livres qui m’apportent quelque chose, affirme-t-elle. Je n’ai rien contre les romans, mais les livres sur la médecine, par exemple, sur des sujets en particulier qui m’intéressent, ça me reste dans la tête et c’est riche en savoir.»

Aller plus loin

L’ancienne agente de voyage est également amatrice de livres portant sur la culture d’autres pays. Elle a d’ailleurs pris l’habitude de prendre un ouvrage ou deux sur ses futures destinations avant de s’y rendre.

«J’ai toujours aimé voyager et quand j’allais dans d’autres pays, je reconnaissais certaines choses et ça me permettait d’aller encore plus loin dans mon immersion là-bas», explique-t-elle.

Ce n’est qu’un exemple des manières dont la lecture à pousser un intérêt plus loin. «Je suis curieuse de nature et les livres me permettent de satisfaire cette envie d’en savoir plus, avance la lectrice. J’en profite pendant que j’ai encore une bonne mémoire et de bons yeux.»

Services à la bibliothèque

Outre les livres, Mireille Bédard loue également des disques à la bibliothèque afin de découvrir de la musique. «C’est mon autre passion, avance-t-elle. Je découvre toujours de belles chansons.»

Elle participe aussi à plusieurs activités qui y sont organisées comme des conférences ou des ateliers. Mme Bédard se trouve chanceuse d’y avoir accès, ce qui n’a pas toujours été le cas.

«C’est vraiment une richesse d’avoir ça gratuitement. Ça permet de faire de belles rencontres et d’apprendre de belles choses.» -Mireille Bédard

L’amoureuse de lecture a l’intention de faire augmenter encore le compteur de prêts tant et aussi longtemps que sa santé lui permettra afin d’apprendre chaque jour.

Articles similaires