Verdun

Trouvailles vintage

Trouvailles vintage
Photo: Amélie Giroux

C’est à l’extérieur de l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, au coin de la rue Galt, à Verdun, que se tiendra ce samedi la vente d’objets de seconde main, le Marché Estival Vintage. Des vendeurs y exposeront des trouvailles ainsi que des collections rares.

«C’est un volet vintage des antiquités. Même si les gens n’achètent pas, ils viennent voir, ça fait office de musée, ça leur rappelle des souvenirs», explique Amelie Giroux, fondatrice et organisatrice du bazar.

Fille de brocanteurs, elle a développé depuis son enfance une passion pour les objets vintages. En plus de créer un point d’intérêt au niveau de la rue Wellington, cette brocante attire une clientèle en recherche d’originalité.

«Le vintage a repris en popularité, car les gens recherchent un objet unique, ils ne veulent plus acheter dans les boutiques de masse», souligne Mme Giroux.

Au total, une quinzaine de kiosques comme Halte vintage viendront exposer leurs bijoux et accessoires d’époque. Antiquité et création viendra quant à lui exposer ses collections antiques alors que Rétro Barjo, de la déco rétro.

Parmi les objets, on retrouve des lampes rétro ou des meubles. Pour les amoureux de musique, un vendeur de vinyles d’époque sera présent.

Ecologie

Derrière la vente, l’événement s’inscrit dans une logique écologique avec la récupération d’objets anciens.«On les reprend ,on les nettoie, on les répare, ça donne une seconde vie. C’est pas mal à l’ordre du jour d’éviter le gaspillage», ajoute l’organisatrice.

La plupart des objets proviennent des années 1920 à 1990. Les brocanteurs vont chercher leur perle rare dans des ventes de garage ou aux enchères. Certains proviennent aussi de ventes de succession.

L’organisatrice a choisi Verdun puisque sa famille est native du coin et l’endroit lui est familier. C’est le deuxième bazar à ciel ouvert dans l’arrondissement cet été, le premier s’étant tenu en juin.