Verdun

Jardin urbain pour tous

Jardin urbain pour tous
Photo: Demain L'Île-des-Sœurs

En se rendant à la bibliothèque, l’Insulaire Danielle Lemoine en profite pour arroser les fines herbes et les légumes du jardin urbain avec l’arrosoir entreposé à la Pizzéria 5 Saveurs. Le projet Demain Île-des-Sœurs a déménagé ses pénates vers la Place de l’Unité, tout à côté du centre Elgar. Une façon de partager et d’apprendre à se connaître ou à s’intégrer dans le quartier.

«On veut bâtir des ponts entre les gens dans la communauté à partir de quelque chose de très concret, on voulait que les contacts soient fertiles, tout comme la terre», explique Sylvie Poulin, une des trois initiatrices du regroupement citoyen.

Certains bacs sont prêts pour la récolte, tous sont donc invités à se servir.

Au total, une trentaine de bénévoles s’adonnent au désherbage ou viennent arroser le jardin. On y retrouve une mixité de personne puisque les lieux de culte des catholiques, musulmans et juifs sont à deux pas .

«C’est un lieu rassembleur où on peut parler à son voisin sans le connaître, des personnes venant de tout horizon viennent, comme des Syriens ou des hispanophones», raconte Mme Poulin.

Cette initiative a aussi créé une synergie avec les commerces et entreprises des alentours. «Lorsqu’on a récolté le Kayle pourpre, Said Boudouid , le propriétaire de la pizzéria en face, a décidé de faire une pizza avec», dit-elle, amusée.

En collaboration avec la Maison de l’environnement, le collectif a ajouté des camps de jour pour les enfants afin qu’ils puissent aussi mettre la main à la terre. Des ateliers de plantation de concombre, d’arrosage ainsi qu’une réalisation de mangeoires pour papillon attentent les bambins.

Le jeudi 15 août, un atelier ouvert à tous apprendra la pollinisation des courges manuellement, suivi d’une dégustation. À plus long terme, Demain Île-des-Sœurs voudrait créer des cuisines collectives pour montrer à apprêter les récoltes.