Île-des-Sœurs

Budget équilibré pour 2020

Budget équilibré pour 2020
Photo: IDS/Verdun Hebdo – ArchivesPour atteindre l’équilibre budgétaire l’an prochain, l’arrondissement compte réduire ses dépenses d’environ 400 000$.

Le budget d’opération de l’arrondissement Verdun s’élève à 36,6 M$ pour l’an prochain. Il s’agit d’une augmentation de 579 400$, soit 1,6% de plus que celui de cette année. Cette indexation est moins élevée que l’indice des prix à la consommation (IPC) de 2%.

@R:Le taux de taxation baisse légèrement pour atteindre 0,068$ par tranche de 100$ d’évaluation. Toutefois, puisque Verdun est l’arrondissement qui connaît la hausse la plus importante de la valeur immobilière (croissance de 19,8%), le compte de taxes des contribuables risque d’accroître. Le maire Jean-François Parenteau estime que l’augmentation de l’impôt foncier devrait se situer entre 1,2% et 1,7% pour 2020.

Les dépenses de l’arrondissement sont financées majoritairement par les transferts centraux sous forme de péréquation. Ainsi, la ville-centre attribue 1% de son budget à Verdun, soit l’équivalent de 25,7 M$.

À compter de 2020, la réforme du financement des arrondissements (RFA), prévue initialement sur dix ans, et celle du Plan quinquennal de la main-d’oeuvre (PQMO) prendront fin. Plus courts, leurs pertes estimées initialement de 1 M$ seront plutôt de 556 400$.

De plus, la Ville de Montréal bonifie sur deux ans des transferts centraux pour le déneigement, les parcs et les bibliothèques, un ajout de 378 400$. Il y aura aussi un financement additionnel de 56 700$ pour le chargement de neige.

L’arrondissement complète son financement, entre autres, avec une taxe locale (taxe d’arrondissement sur les services) représentant 19,6% des revenus totaux.

Dépenses

L’arrondissement a décidé de diminuer les recours au surplus comme stratégie d’équilibre. En 2019, une analyse comparative a démontré que Verdun figure parmi les arrondissements qui financent le plus son budget via son surplus. C’est pourquoi cette pratique sera limitée et permettra ainsi une pérennité du modèle de financement.

Le surplus est utilisé pour avoir une marge de manoeuvre pour réaliser des projets. Par exemple, une partie de la réserve financière (4,4M$) a été utilisée pour la plage de Verdun. Ce projet attend des subventions de la Ville centre et lorsque ce montant sera versé, il retournera dans les coffres du surplus. Le total du surplus s’élève à 7,19 M$, mais une limite de 5% est établie pour son utilisation représentant 1,8 M$.

Répartition des dépenses par activité

Projets triennaux

Le programme triennal d’immobilisations (PTI) s’échelonnant jusqu’en 2022 comptera sur un montant de 12,3 M$. Cela permettra notamment de faire l’entretien du réseau routier et d’aménager des espaces verts.

Pour les bâtiments, la rénovation majeure de l’Auditorium de Verdun devrait être terminée en mars, a fait savoir Jean-François Parenteau.

Dans les prochaines années, il y aura notamment la réfection des terrains de tennis du parc Elgar et l’amélioration d’aires de jeux du parc de West Vancouver. Il y aura aussi la rénovation de l’éclairage de la piste piétonnière du boulevard LaSalle et la reconstruction de quelques routes.