Île-des-Sœurs
12:00 4 mars 2020 | mise à jour le: 3 mars 2020 à 16:10 temps de lecture: 3 minutes

Un musicien de Verdun à la finale régionale de Cégeps en spectacle

Un musicien de Verdun à la finale régionale de Cégeps en spectacle
Photo: Gracieuseté – Gilbert ForestAndrew Varin a récemment chanté deux de ses compositions devant environ 250 spectateurs au Théâtre Desjardins, à LaSalle.

Le musicien Andrew Varin a conquis les juges de Cégeps en spectacle lors de la compétition locale à André-Laurendeau. Le Verdunois sera de nouveau sous les projecteurs avec sa guitare pour la finale régionale, en mars.

Le compositeur-interprète de 19 ans a remporté le premier prix en plus d’une bourse de 200$ au début du mois grâce à l’interprétation de deux de ses compositions.

Sa première chanson parle du mal-être auquel on peut être exposé chaque jour et de la façon dont on le traite. «Quand j’introduisais la chanson, je disais qu’il y a beaucoup de personnes qui traitent leurs symptômes au lieu d’en traiter la cause. La chanson dénonce un peu cela», explique l’étudiant en sciences de la nature.

Sa seconde composition aborde plutôt la famille et son rôle de soutien durant des moments difficiles. «C’est plus une balade pour contrebalancer avec la première chanson plus rythmée», décrit-il.

Du hockey à chanter

Joueur de hockey jusqu’à l’âge de 17 ans, Andrew Varin a changé de cap. «J’ai toujours été exposé à beaucoup de musique jeune, mais je ne me suis jamais vraiment lancé», raconte-t-il.

Depuis deux ans et demi, le Verdunois pratique chaque jour sur sa guitare acoustique. Les compositions qui lui ont valu les honneurs avaient été écrites quelques mois avant le concours.

Il est conscient que ses deux loisirs sont bien différents. «La musique, j’ai toujours aimé ça. En changeant de domaine, j’ai voulu amener la structure [du sport] dans la musique», explique Andrew Varin.

Le jeune chanteur a déjà pratiqué ses chansons dans des cafés à micro ouvert, mais il n’avait jamais été devant un aussi grand public. Il était surtout nerveux avant de quitter les coulisses. «Quand tu es sur scène, tu fais juste profiter du moment et quand ça commence, tu décompresses aussitôt», se rappelle-t-il.

Andrew Varin a déjà hâte de voir les gagnants des autres cégeps et ce qu’ils présenteront. «C’est le fun d’apprendre à connaître d’autres gens de milieux différents qui partagent la même envie d’être sur scène. Tout le monde fait plein de choses différentes et originales», se réjouit-il.

La finale régionale aura lieu au Collège Ahuntsic le 21 mars. Andrew Varin compte garder la même formule guitare et voix pour cette étape, bien qu’il ne sache pas encore quelle composition il présentera au jury. Les prix ultimes du concours seront décernés lors de la finale nationale, qui aura lieu au Cégep régional de Lanaudière, à Terrebonne, en avril.

Articles similaires