Île-des-Sœurs
06:00 26 mars 2020 | mise à jour le: 24 mars 2020 à 20:10

Les élus locaux restent actifs pendant la crise du coronavirus

Les élus locaux restent actifs pendant la crise du coronavirus
Photo: IDS/Verdun-Hebdo - ArchivesSauf si on connait un revirement de situation majeure, le conseil d’arrondissement d’avril se fera à huis clos. Les citoyens pourront envoyer leurs questions par internet sur le portail de la ville.

La pandémie du coronavirus déstabilise tout le monde même vos élus locaux à l’arrondissement. Ils continuent toutefois de travailler en suivant les mesures vigoureuses d’hygiène. La priorité des dossiers a changé et comme dans plusieurs domaines, tout fonctionne un peu au ralenti, fait savoir le maire de Verdun, Jean-François Parenteau.

«On doit gérer ce qui est à prévoir dans les prochains jours ou les prochaines semaines et planifier l’impact des choses», explique M. Parenteau. Il travaille notamment sur la situation des commerces locaux et des plus petites entreprises de la région. «On veut s’assurer que les gens tiennent le coup», dit-il.

L’arrondissement de Verdun continue de communiquer avec ses partenaires communautaires. Du côté des banques alimentaires par exemple, certaines distributions seront faites au cours des prochains jours.

Alors que les importants chantiers de construction comme le Réseau express métropolitain (REM) à L’Île-des-Sœurs et l’Auditorium devaient continuer d’être opérationnels, le gouvernement du Québec a annoncé lundi que le secteur de la construction comme les autres entreprises non essentielles sera sur pause jusqu’au 13 avril. 

D’autres projets restent incertains puisque personne ne sait combien de temps la crise durera.

«On aura beau voter des choses dans les prochains conseils pour des travaux à venir ou des infrastructures, est-ce qu’on sera capable de les livrer?» Jean-François Parenteau. 

Chien de garde

«On a le privilège d’avoir une proximité, de passer les messages plus directement avec notre communauté», souligne le maire. Il indique qu’il a beaucoup été sollicité par les résidents dans les derniers jours pour avoir de l’information. «Il faut que les règles soient suivies, c’est la clé du succès si on veut que cette crise ne perdure pas dans le temps», souligne-t-il.

Selon lui, chacun des paliers gouvernementaux joue un rôle distinct pour la gestion de la pandémie. «En arrondissement on s’assure de bien communiquer les choses et que dans l’exécution ça se fasse bien sur le terrain, explique-t-il. S’il y a des choses qui retroussent, on informera la direction de la santé publique. On joue aussi ce rôle de chien de garde sur le terrain.» Il s’est dit par ailleurs très content de l’attitude des Verdunois face à la situation délicate.

Par ailleurs, l’hôtel de ville est fermé au public, mais il reste ouvert pour certains employés afin d’assurer des services essentiels comme la sécurité civile. Les élus et le maire restent en contact surtout par télétravail et ils se rencontrent seulement lorsque cela est essentiel en respectant les règles.

Aucun d’eux ne présente de symptômes, mais certains employés de la mairie sont en isolement préventif puisqu’ils revenaient de voyage durant la semaine de relâche.

Articles similaires