Île-des-Sœurs
08:50 16 mai 2020 | mise à jour le: 16 mai 2020 à 08:50 temps de lecture: 3 minutes

Les commerces de Verdun se préparent à la saison estivale

Les commerces de Verdun se préparent à la saison estivale
Photo: IDS/Verdun-Hebdo - Katrine DesautelsLa Station W comme les autres commerces de la rue Wellington auront l’occasion d’installer une terrasse plus grande cet été.

Alors que Montréal se prépare au déconfinement, les cafés du coins aussi s’organisent pour l’arrivée des travailleurs. Comment ces commerces de Verdun se sont-ils adaptés et qu’est-ce qu’ils préparent pour l’été?

Pour la Maison de Thé Cha Noir de la rue Wellington, l’été s’annonce tout un défi. «Notre saison la plus creuse habituellement c’est l’été et ce qui vient nous sauver c’est la terrasse», explique la propriétaire Mélanie Thibeault.

Elle attend toujours l’annonce du gouvernement pour savoir comment elle pourra opérer dans sa cour arrière.

Un menu simplifié ainsi que les desserts faits maison seront bientôt offerts pour emporter. La propriétaire attend un plexiglas, des visières et un stock de gel désinfectant pour rouvrir ses portes. 

S’adapter

La Maison de Thé Cha Noir avait le vent dans les voiles avant que la pandémie ne frappe. «Habituellement, le mois de mars et d’avril c’est notre plus grosse saison», dit Mme Thibeault.

La propriétaire s’est retrouvée avec un énorme surplus, comme des biscuits et des chocolats. Elle les a mis en vente sur sa plateforme web ainsi que davantage d’accessoires à thé.

Le commerce s’est adapté en offrant d’autres moyens de livraison. «Il a fallu trouver des solutions pour survivre, explique Mme Thibeault. Maintenant, jusqu’à 400 mètres du commerce, on livre à pied ou à vélo. Si c’est local, mais un peu plus loin […] c’est un de nos employés qui fait la livraison avec son véhicule. On a Postes Canada pour tout ce qui est externe.»

L’entreprise de Mélanie Thibeault est inscrite sur la plateforme du Panier bleu depuis la première journée du lancement. Cela a généré environ quatre transactions depuis le début de la crise.

Rue piétonne

Le propriétaire du café Station W, Simon Defoy, croit que l’été sera synonyme d’espoir. «Puisque la rue Wellington sera piétonne, les gens se sentiront peut-être plus à l’aise de venir manger dehors avec une distance entre les tables, estime-t-il. Les gens ne pourront pas beaucoup voyager, peut-être qu’ils en profiteront pour visiter la ville.»

Le bistro a ouvert ses portes pour les commandes à emporter la semaine dernière. Les employés travaillent derrière des plexiglas, un poste pour se désinfecter les mains a été installé et les gens suivent un chemin tracé à l’intérieur, ce qui permet d’optimiser la distanciation.

«On a essayé que les gens se sentent le plus en sécurité possible dans le commerce», fait savoir M. Desfoy.

En plus de pouvoir commander par téléphone, les clients auront bientôt la possibilité de commander un choix de pâtisserie, du café en vrac et des accessoires sur une application mobile. Cela leur permettra de commander et payer directement avec leur téléphone.

«Au fur et à mesure que ça va évoluer, on va adapter notre offre, indique M. Desfoy. Pour l’instant, on a un menu un peu réduit parce qu’on ne veut pas de pertes. Le choix va augmenter plus les gens vont retrouver l’envie de sortir.»

Selon lui, tous les commerces doivent mettre en place des plans de distanciation et d’hygiène avec des règles claires s’ils veulent que la clientèle regagne leur confiance pour l’été.

Articles similaires