Art de vivre
17:00 15 septembre 2020 | mise à jour le: 15 septembre 2020 à 15:43 temps de lecture: 3 minutes

Nouveau restaurant: la gastronomie créole arrive à Verdun

Nouveau restaurant: la gastronomie créole arrive à Verdun
Photo: ArchivesLes propriétaires Michael Lafaille et sa conjointe Claudia Fiorilli.

Un nouveau restaurant a ouvert ses portes sur la rue Wellington. le restaurant Kwizinn offre des plats créoles et possède également un comptoir à emporter, le nouvel incontournable.

Les propriétaires, Michael Lafaille et sa conjointe Claudia Fiorilli, sont tous deux résidents de Verdun. Ayant commencé les travaux dans le local en février, ils prévoyaient ouvrir au début de l’été. Mais comme pour plusieurs entrepreneurs, leurs plans ont été contrecarrés par le coronavirus. 

Même si le couple possède déjà une autre succursale de Kwizinn sur la rue Saint-Hubert, dans l’arrondissement de Rosemont, leur nouvelle adresse sera bien distincte.

«Je vois la réaction des Verdunois qui supportent leur communauté, les restaurants et les entreprises locales. Je pense que les gens vont bien nous accueillir et nous appuyer.»

-Michael Lafaille

On y retrouvera les classiques haïtiens qui font la réputation du restaurant Kwizinn, mais le menu sera différent et des performances musicales en direct viendront agrémenter l’ambiance pour la rendre festive à l’occasion, tout en étant adaptées au contexte pandémique.

«Kwizinn n’est pas basé seulement sur la nourriture, on veut aussi amener le côté chaleureux des Caraïbes», souligne M. Lafaille, originaire d’Haïti.

Il désire mettre sur pied un agenda où des groupes et des DJ se partageront la scène dans la salle à manger qui possède environ 25 places assises, excluant la terrasse, au lieu des 40 prévues.

Le chef fera aussi des plateaux de dégustation thématiques, comme surf and turf, qui changeront environ une fois par mois.

Survivre

«Dans notre plan on avait déjà prévu faire un côté take out et un côté salle à manger, et je pense que ça va vraiment être quelque chose qui va nous aider si on a une deuxième vague, estime M. Lafaille. Ça va supporter le restaurant.»

Selon lui, la nouvelle réalité exige des restaurateurs de s’adapter pour survivre, et donc d’offrir un menu pour apporter. «Le take out, c’est un peu une garantie quand on arrive à fidéliser la clientèle», détaille-t-il.

Pour l’heure, Michael Lafaille et Claudia Fiorilli sont ravis d’enfin pouvoir ouvrir les portes de leur nouveau resto au public. Beaucoup d’efforts sont mis dans l’originalité des plats et la création de cocktails pour charmer la communauté et apporter une offre différente.

Kwizinn est ouvert du mercredi au dimanche de 17h à 22h. Les vendredis et samedis, la fermeture se fait à 22h30.

Articles similaires