Île-des-Sœurs
09:29 29 septembre 2020 | mise à jour le: 29 septembre 2020 à 09:29 temps de lecture: 3 minutes

Une 3e école en «mode accéléré» à L’Île-des-Sœurs ?

Une 3e école en «mode accéléré» à L’Île-des-Sœurs ?
Photo: Google MapsÉcole des Marguerite.

La construction d’une école primaire et secondaire à L’Île-des-Sœurs fait partie des projets identifiés dans le projet de loi 66 qui vise à accélérer la réalisation des dossiers d’infrastructure. Alors qu’on ignore toujours où elle sera construite, des solutions temporaires sont déployées pour pallier le débordement des classes.

Pour la rentrée scolaire, 18 classes supplémentaires ont été aménagées dans l’Annexe, située à la Place du Commerce. Mais la surpopulation n’est pas un sujet qui date d’hier à L’Île-des-Sœurs.

La demande pour une troisième école a été faite à l’automne 2017 auprès du ministère de l’Éducation et elle a été acceptée l’été suivant. Déjà à l’époque, on évoquait des classes complètes à l’école des Marguerite.

La population de l’île est appelée à croître avec les différents projets immobiliers qui se développent. Or, l’arrondissement a déjà proposé les terrains à la Société québécoise des infrastructures (SQI), mais l’emplacement potentiel de l’école reste confidentiel.

En deuxième vitesse

Après avoir vu le projet de loi 61 sur la relance économique être rejeté par l’opposition en juin, le gouvernement Legault veut maintenant éliminer ou à tout le moins réduire la bureaucratie et les mesures administratives. Ainsi, les 181 projets pourraient gagner de 2 à 36 mois. 

Québec entend, entre autres, autoriser des travaux sur le domaine de l’État avant l’obtention des droits requis, alors que les procédures d’acquisition de biens et d’expropriation pourraient être allégées.

L’évaluation environnementale serait aussi accélérée «avec les mêmes objectifs de protection», peut-on lire dans un document officiel.

En plus de la troisième école à L’Île-des-Sœurs, la modernisation de l’Hôpital de Verdun demeure dans les priorités du gouvernement. D’ailleurs, l’établissement du boulevard LaSalle aura un nouveau bâtiment modulaire dès cet hiver qui pourra accueillir 36 chambres individuelles dans le but de combler les besoins. Un investissement estimé à 32 M$.

Si la loi 66 est adoptée, aucun autre projet ne pourra être ajouté à la liste, a indiqué la présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel, lors du dépôt la semaine dernière à l’Assemblée nationale.

Parmi les autres projets d’infrastructures prioritaires à Montréal, on note le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal, de la station Saint-Michel à Anjou.

592

Inaugurée en 2015, l’école primaire des Marguerite comptait 592 élèves en 2019. Déjà l’an passé, le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB) indiquait que le nombre d’élèves inscrits excédait la capacité d’accueil pour la rentrée.

Articles similaires