Île-des-Sœurs
07:00 3 octobre 2020 | mise à jour le: 3 octobre 2020 à 13:37 temps de lecture: 3 minutes

Un nouveau soutien financier pour les PME du Grand Sud-Ouest

Un nouveau soutien financier pour les PME du Grand Sud-Ouest
Photo: Gracieuseté - Myriam Baril-TessierMarie-Claude Dauray, directrice générale de PME MTL Grand Sud-Ouest.

La deuxième vague met sur le qui-vive plusieurs entreprises qui ont peur de devoir fermer boutique à nouveau. Or, les réalités économiques sont bien différentes d’une région à l’autre et le Grand Sud-Ouest connaît aussi ses propres défis. Alors que nous sommes en niveau d’alerte rouge, une nouvelle aide financière arrive à point pour les PME.

«Les entreprises étaient déjà fragilisées en lien avec la première vague de la COVID. Certains n’ont pas les fonds de roulement nécessaires pour survivre à un deuxième reconfinement», souligne d’emblée Marie-Claude Dauray, directrice générale de PME MTL Grand Sud-Ouest.

Or, la réalité des commerces du Grand Sud-Ouest est différente. «Ce n’est pas des tours à bureaux qu’on a comme au centre-ville, indique Mme Dauray. À Verdun par exemple, ce sont des artères commerciales en majorité. À LaSalle, il y a beaucoup plus d’entreprises industrielles.»

Toutefois, un point commun demeure. Comme ailleurs, les bars, restaurants et entreprises culturelles restent ceux qui sont le plus touchés par la crise sanitaire.

Aide

PME MTL Grand Sud-Ouest peut offrir un prêt sans intérêt pouvant aller jusqu’à 40 000$ aux entreprises, travailleurs autonomes et organismes à but non lucratif (OBNL) admissibles. De plus, une entreprise qui rembourse le prêt dans les 24 premiers mois a droit à une subvention de 10 000$.

Les critères pour être admissibles sont assez généraux, explique Mme Dauray. Il suffit aux entreprises de démontrer une perspective de viabilité. «On ne parle pas de rentabilité. Il faut démontrer que le besoin est en lien avec la COVID, puis que l’entreprise a une perspective de viabilité après [la crise]», détaille-t-elle.

L’aide financière pour les PME vise à aider un commerce qui a besoin d’un fonds de roulement. Ce dernier pourrait utiliser le prêt par exemple pour le salaire des employés, les avantages sociaux, le loyer, etc. PME MTL Grand Sud-Ouest possède 5 M$ pour venir en aide aux entreprises de la région.

«Les fonds sont limités alors il faut que les entreprises appliquent maintenant», indique Mme Dauray. Elle estime que cette aide financière pourra aider environ une centaine d’entreprises de la région.

18 000

À la suite de la crise, près de 18 000 PME pourraient fermer au Québec, selon un récent sondage de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), ce qui correspond à 8 % d’entre elles.

Articles similaires