Île-des-Sœurs
07:00 18 octobre 2020 | mise à jour le: 17 octobre 2020 à 11:36 temps de lecture: 2 minutes

PDQ 16: diminution des agressions et augmentation des voies de fait

PDQ 16: diminution des agressions et augmentation des voies de fait
Photo: Katrine Desautels

Les crimes contre la personne sont en hausse, sauf pour les agressions sexuelles qui ont diminué dans l’arrondissement. Les méfaits contre la propriété sont quant à eux à la baisse, révèle le dernier rapport annuel du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Le nombre de crimes contre la personne, comprenant entre autres les voies de fait et les homicides, a augmenté à 745 l’an dernier comparativement à 666 en 2018. Toutefois, le SPVM rapporte moins d’agressions sexuelles, soit 43 contrairement à 58 en 2018.

Cela représente environ 6% des crimes contre la personne à Verdun. Une tendance à la baisse semble se dessiner alors que ce nombre était de 66 en 2017.

Par ailleurs, le bilan fait état de 200 crimes contre la propriété de moins en 2019. Le rapport du SPVM comptabilise 500 vols qualifiés, 230 fraudes, une soixantaine de vols de véhicules et 6 incendies criminels.

Plus de 2500 crimes toutes catégories confondues ont été répertoriés à Verdun, une donnée stable depuis les dernières années. Parmi les centres d’opération du sud de la métropole, le poste de quartier (PDQ) 16 est ainsi l’un de ceux avec le moins de criminalité. Dans l’ensemble des 19 arrondissements, il se retrouve en milieu de peloton.

Par ailleurs, 1,4 million d’appels ont été logés au 9-1-1 l’an dernier à Montréal. Il s’agit d’environ 100 000 appels de plus que l’année précédente.

Articles similaires