Île-des-Sœurs
12:00 9 décembre 2020 | mise à jour le: 9 décembre 2020 à 18:09 temps de lecture: 3 minutes

Pas de pause pour les mères Noël

Pas de pause pour les mères Noël
Photo: GracieusetéChaque année, les mères Noël procèdent à la remise des cadeaux.

Les mères Noël se réunissent à nouveau pour une cinquième année consécutive afin de distribuer des cadeaux à des enfants de familles moins bien nanties du Grand Sud-Ouest. En moins de 48 heures, 400 enfants se sont inscrits dans l’espoir de trouver une surprise pour eux sous le sapin.

Que tous les enfants soient jumelés en aussi peu de temps est du jamais-vu pour les mères Noël. Pourtant, les organisatrices ont hésité à mettre en place l’édition 2020, fait savoir Amélie Tremblay, une des fondatrices du projet. Les nombreux messages de familles dans le besoin et l’intérêt des donateurs ont finalement convaincu les bénévoles d’aller de l’avant.

«Notre édition 2020 est complète tant pour les enfants à inscrire que pour les donateurs à trouver, souligne Mme Tremblay. En fait, on a même dû refuser plusieurs donateurs qui voulaient offrir, un magnifique problème.»

Le nombre d’inscriptions est moindre d’une cinquantaine d’enfants cette année par rapport à l’édition de 2019. La COVID-19 a, en effet, rendue l’organisation un peu plus complexe.

Initiative qui perdure

L’initiative des mères Noël est née en 2016 de trois mamans qui désiraient redonner à leur communauté d’une façon originale. Le concept est de jumeler des enfants de familles défavorisées à des gens du quartier ayant les moyens financiers et le désir d’aider. Les résidents sont associés à un enfant âgé de moins de 12 ans, inscrit de manière anonyme sur le site web des mères Noël. Chaque donneur débourse de 20 à 30$ pour l’achat d’un cadeau en fonction d’une liste des intérêts de l’enfant.

Même si chaque enfant a déjà son donneur, il est possible pour les gens d’offrir des cartes-cadeaux de pharmacie ou d’épicerie qui seront offertes aux familles les plus vulnérables. Il suffit de les déposer dans l’un des points de chute, soit Acupuncture Familiale Verdun, Centre de Loisirs Monseigneur-Pigeon ou Florilège Jardinerie Urbaine.

Tous les donneurs ont jusqu’au 10 décembre pour déposer leurs dons dans l’un des trois points de chute ci-haut mentionnés.

L’annonce de la 6e édition 2021 se déroulera comme toujours sur la page Facebook des mères Noël. «Quelques organismes de Saint-Henri, Côte-Saint-Paul et Lachine travaillent avec nous pour que l’information se rende aux familles les plus vulnérables», indique Mme Tremblay. Elle désire collaborer à l’avenir avec une école ou un organisme verdunois pour mieux informer les familles moins bien nanties.

Depuis le début de l’initiative des mères Noël, plus de 1 500 cadeaux ont été offerts à des enfants de Lachine, de LaSalle, de Verdun et du Sud-Ouest.

Articles similaires