Île-des-Sœurs
12:30 16 décembre 2020 | mise à jour le: 16 décembre 2020 à 14:55 temps de lecture: 5 minutes

Les Grands Verdunois honorés pour leur implication dans la communauté

Les Grands Verdunois honorés pour leur implication dans la communauté
Photo: Gracieuseté - Stéphanie ColveySonia Bélanger, PDG du CIUSSS Centre-Sud a reçu une plaque honorifique aux noms du personnel soignant.

Ce sont Samuel Gewurz et Nicole Beaulieu qui ont remporté les grands honneurs lors de la 28e édition du gala des Grands Verdunois. Ils font maintenant partie du cercle de ces personnalités honorées, de même que tout le personnel soignant qui a reçu une plaque honorifique pour leur résilience tout au long de la crise sanitaire.

C’est la première fois de son histoire qu’une mention d’équipe honorifique est décernée par le groupe des Grands Verdunois. En reconnaissance au dévouement et au courage que les travailleurs du réseau de la santé ont démontré tout au long de la pandémie, ceux-ci ont été nommés Grands Verdunois. Cette nomination a été reçue aux noms du personnel soignant du CIUSSS Centre-Sud par la présidente-directrice générale, Sonia Bélanger.  

Le gala des Grands Verdunois a été webdiffusé cette année en raison du contexte sanitaire. La soirée a été animée par Lise Dubreuil (Grande Verdunoise 2008) et Alain Laroche (Grand Verdunois 2016).

Comme chaque année, un comité est chargé de sélectionner les récipiendaires. Pour cette édition, les membres du comité de sélection étaient Gilles Proulx, Luc Maurice, Lise Dubreuil et Laurent Dugas, eux-mêmes nommés Grands Verdunois par le passé ainsi que la directrice de l’information chez Métro Média, Sylviane Lussier.

Philanthropie

Par ces nombreuses implications dans la communauté de Verdun, Nicole Beaulieu, qui est directrice du développement philanthropique chez Mission Old Brewery est devenue une Grande Verdunoise.

Nicole-Beaulieu. Gracieuseté – Stéphanie Colvey

Bien qu’elle ne soit pas résidente de l’arrondissement, elle a connu Verdun toute petite alors qu’elle allait souvent visiter sa marraine. Puis, au début des années 1990, elle a commencé à travailler pour la Fondation de l’Hôpital de Verdun comme directrice générale. Elle y restera 14 ans avant de passer le flambeau à sa fille, Marie-Andrée Lefebvre.

De plus, Mme Beaulieu a été la première femme présidente du Club Richelieu de Verdun, pour lequel elle est encore membre aujourd’hui et joue un rôle à titre de trésorière. «J’ai été invité par le président de l’époque […] à être parmi la première cuvée des dames qui rejoignait le Club Richelieu», se souvient-elle.

L’un des projets dont Mme Beaulieu est le plus fière est le service de transport personnalisé gratuit offert aux patients en oncologie. Il y a 20 ans, elle avait eu écho de la part du personnel que certains patients ne venaient pas à tous leurs traitements pour le cancer parce qu’ils n’avaient pas les moyens de se payer un taxi.

Revenir à la maison après un traitement de chimiothérapie en autobus, «ce n’est pas évident», soulève Mme Beaulieu.

Elle est ravie que ce service permette à la population moins bien nantie de recevoir les soins auxquels ils ont droit. «Je trouve que c’est l’un des plus beaux projets que j’ai mis sur pied et dont je suis fière d’autant plus que c’est un projet qui fonctionne encore aujourd’hui», souligne Mme Beaulieu.

Développer L’Île-des-Sœurs

Le dirigent de Proment, Samuel Gewurz, a été désigné l’un des deux Grands Verdunois de l’année 2020. Son entreprise est le principal promoteur immobilier de L’Île-des-Sœurs depuis 40 ans.

«Je suis honoré qu’on m’ait choisi. Ça fait longtemps que je travaille avec Verdun. Nous avons travaillé ensemble pour développer L’Île-des-Sœurs et j’apprécie cette reconnaissance pour le travail qu’on a fait ensemble», mentionne M. Gewurz.

Samuel-Gewurz. Gracieuseté – Stéphanie Colvey.

Les engagements de M. Gewurz sont nombreux. En plus d’avoir construit 4000 logements, il a contribué à la construction de la cloche de la paroisse Sainte-Marguerite-Bourgeoys, il s’est impliqué dans la protection du boisé de L’Île-des-Sœurs et dans diverses causes sociales, dont pour l’organisme Toujours Ensemble.

Selon lui, l’une de ses plus grandes réussites est d’avoir aidé à la réalisation du projet P.A.L, organisme qui œuvre pour améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec des problèmes de santé mentale.

Il a engagé des designers afin qu’ils créent un endroit plus accueillant et plus «haute gamme». Il a contribué à la construction d’un nouvel espace sans faire aucun profit. De plus, M. Gewurz a donné un don substantiel pour aider l’organisme.

«J’ai aidé financièrement et techniquement à transformer leur maison pour qu’elle soit mieux placée pour recevoir les patients de l’hôpital Douglas. Ça m’a donné une grande satisfaction», indique-t-il.

Par ailleurs, Nicole Beaulieu ainsi que Samuel Gewurz auront une plaque accrochée au mur de la salle du 5e étage de la mairie, aux côtés de tous les autres Grands Verdunois.

Articles similaires