Île-des-Sœurs
09:30 18 janvier 2021 | mise à jour le: 18 janvier 2021 à 09:51 temps de lecture: 3 minutes

Accueil positif du déneigement de la piste du Canal-de-Lachine

Accueil positif du déneigement de la piste du Canal-de-Lachine
Photo: Josie DesmaraisLes amateurs de vélo l’hiver pourront emprunter la piste multifonctionnelle du Canal-de-Lachine, même l’hiver dorénavant.

Un tronçon de la piste cyclable du Canal-de-Lachine sera finalement déneigé après une décennie de revendications auprès d’Ottawa. «Il s’agit d’un premier pas très symbolique», considère l’Association pour la mobilité active de Verdun (AMA-V), qui aimerait toutefois l’entretien des pistes cyclables amélioré en hiver.

Les cyclistes peuvent désormais emprunter un trajet de 2,5 km qui est déneigé, côté nord, par l’arrondissement du Sud-Ouest, entre l’avenue Atwater et la rue de la Commune, dans le Vieux-Montréal. Aussi, une grande partie de la piste, représentant une portion de 10 km, est damée de l’avenue Dollard à l’ouest, jusqu’au Vieux-Montréal.

La logistique pour assurer de belles conditions aux utilisateurs de la piste semble problématique. Des cyclistes de l’AMA-V ont utilisé la piste du Canal-de-Lachine dans les dernières semaines et remarquent qu’il est difficile d’y circuler à vélo en raison de plaques de glace et de la présence de neige compactée.

«Notre association consulte régulièrement les utilisateurs de la piste du canal et émet des recommandations à l’arrondissement, qui semble très réceptif et prêt à apporter des ajustements pour la suite», indique la porte-parole de l’AMA-V, Camille Girard.

La section nord de la piste du Canal-de-Lachine qui est déneigée n’est pas facilement accessible aux habitants du sud du canal. Environ 100 000 résidents de Verdun, du Sud-Ouest et de LaSalle n’auraient toujours pas d’accès sécuritaire au reste de la ville en hiver.

Entretien plus régulier

Le tronçon de la piste cyclable du canal qui a été identifié pour être déneigé cette année a été favorisé notamment parce qu’il est très achalandé par les cyclistes et les piétons, considère l’AMA-V. De plus, cet axe semble être facile à déneiger, ce qui est un bon départ pour le projet.

Dans le cadre du projet pilote 2017-2019, une distance d’environ 750 mètres était déblayée par l’arrondissement du Sud-Ouest.

«Cette distance a triplé cette année et nous voulons que l’année prochaine, les autres arrondissements bordant la piste collaborent pour assurer le déneigement complet de la piste qui suit le canal du 13,5 km. Nous souhaitons un axe cyclable sécuritaire, déneigé à l’année», fait savoir Mme Girard, également porte-parole de l’Association pour la mobilité active du Canal-de-Lachine.

Depuis les premières bordées de neige, plusieurs utilisateurs sont d’avis que l’entretien des pistes cyclables de Verdun est inadéquat. «Le conseil d’arrondissement de Verdun avait promis un déneigement du moins aussi rapide que les trottoirs. Or, l’an dernier et cette année, nous constatons que cette promesse n’est toujours pas tenue», dénonce Mme Girard.

Selon plusieurs cyclistes, le déneigement serait trop tardif et peu fréquent près des berges, entraînant des conséquences sur les conditions des pistes, telles que l’accumulation inégale de neige compactée et des plaques de glace. «Cela nous renvoie un message comme quoi l’arrondissement ne priorise pas également tous les moyens de transport, alors que l’entretien des rues, lui, est impeccable», relève Mme Girard.

Elle comprend qu’il peut y avoir des défis techniques, mais souhaiterait que l’arrondissement investisse plus d’effort pour trouver une solution au problème.

En collaboration avec Annie Bourque

Articles similaires