Île-des-Sœurs
06:00 23 février 2021 | mise à jour le: 23 février 2021 à 07:33 temps de lecture: 2 minutes

Zones scolaires plus sécuritaires pour la prochaine rentrée

Zones scolaires plus sécuritaires pour la prochaine rentrée
Photo: ArchivesDes travaux seront effectués cet été aux abords des écoles.

Le programme de sécurisation aux abords des écoles (PSAÉ) de la Ville de Montréal se poursuit avec le réaménagement de trois nouvelles zones scolaires à Verdun.

Cela comprend l’installation de saillies à mi-bloc avec traverse ainsi que l’élargissement des trottoirs devant les entrées des écoles. Au total, 39 établissements scolaires primaire et secondaire de la métropole bénéficieront du programme cette année. Dans l’arrondissement, il s’agit des écoles primaires Chanoine-Joseph-Théorêt, Notre-Dame-de-Lourdes et des Coquelicots.

Le PSAÉ dispose d’une enveloppe de 25 M$. Les investissements prévus pour les travaux de 2021 représentent 10 M$. C’est la ville-centre qui s’assurera de la coordination du programme et de son financement. L’arrondissement s’occupera de la planification, la conception et de la réalisation des travaux sur le réseau routier.

L’an dernier, les travaux de sécurisation avaient eu lieu autour de 24 écoles de 10 arrondissements pour un coût de 6 M$. Aucune école de Verdun n’avait été retenue pour la première phase du programme.   

«Il est essentiel de prendre des mesures efficaces pour diminuer le risque de collisions impliquant des enfants aux abords des écoles. Chaque accident en est un de trop et c’est pourquoi nous déployons des mesures importantes pour protéger nos jeunes», mentionne par voie de communiqué le responsable de l’urbanisme et de la mobilité au comité exécutif de la Ville de Montréal, Alan Caldwell.

Il avait souligné à l’automne 2020 que depuis les trois dernières années, plus de 80 enfants ont été impliqués dans une collision dans un environnement scolaire à Montréal.

Le PSAÉ s’inscrit dans la politique Vision Zéro qui vise à encourager les déplacements actifs des jeunes de 5 à 17 ans vers l’école avec des aménagements sécuritaires.

Articles similaires