Monde

Le procès d’Abdeslam est reporté à plus tard

Belgian lawyers, left to right, Laura Severin Isa Gultaslar, Roman Delcoigne and Sven Mary attend a hearing at the Brussels Justice Palace in Brussels on Monday, Dec. 18, 2017. The hearing regards the postponement of a trial against Salah Abdeslam and Soufiane Ayari who took part in a shooting incident in Vorst, Belgium on March 15, 2016. The incident took place when six members of a Franco-Belgian research team investigating the attacks in Paris were conducting a search in an allegedly empty safe house and were attacked. (Dirk Waem, Pool Photo via AP) Photo: AP

BRUXELLES — Le procès du seul suspect des attentats terroristes de Paris en 2015 toujours en vie a été reporté à plus tard, pour permettre à son nouvel avocat de se préparer.

Le procès de Saleh Abdeslam devait débuter lundi à Bruxelles, mais son avocat a demandé un délai. Sven Mary a indiqué aux journalistes massés devant le palais de justice que le procès commencera maintenant le 5 février.

Il a aussi confirmé qu’il ira rencontrer son client en France.

Les autorités belges accusent Abdeslam de tentative de meurtre relativement à une fusillade survenue à Bruxelles en 2016, quatre mois après qu’il eut fui la scène des attentats commis à Paris en novembre 2015.

Abdeslam est actuellement incarcéré en France. Il devrait aussi éventuellement se présenter devant la justice de ce pays relativement aux attentats de Paris, qui ont fait 130 morts et été revendiqués par Daech (le groupe armé État islamique).

L’avocate qui représente les policiers belges impliqués dans la fusillade de Bruxelles espère qu’Abdeslam profitera du procès pour s’expliquer pour la première fois.

Articles récents du même sujet