Monde

Des tempêtes font au moins 43 morts en Inde

Commuters drive along a road during a heavy dust storm in Ajmer, in the Indian state of Rajasthan, on May 14, 2018. / AFP PHOTO / HIMANSHU SHARMA Photo: AFP

LUCKNOW, Inde — De violentes tempêtes ont fait au moins 43 morts dans le nord de l’Inde, où elles ont déraciné des arbres et détruit des maisons.

La plupart des victimes ont été écrasées par des arbres ou des maisons. Dans la ville de Bareilly, huit personnes ont été tuées quand le minaret d’une mosquée est tombé sur un groupe qui s’abritait dans une cour voisine.

Un homme a aussi été tué par un panneau arraché par le vent. Sur les autoroutes, des camions renversés par le vent ont écrasé les voitures et les motos autour d’eux.

Des tempêtes similaires avaient fait au moins 134 morts et quelque 400 blessés il y a moins de deux semaines.

Le météorologue en chef de l’État d’Uttar Pradesh, J.P. Gupta, a dit que de telles tempêtes ne sont pas inhabituelles à ce moment de l’année, même si le vent est particulièrement violent. Des bourrasques de 110 kilomètres/heure ont été mesurées dimanche.

Au moins 42 personnes ont été tuées dans ce gigantesque État, qui compte quelque 210 millions d’habitants, a révélé un porte-parole du gouvernement. Une cinquantaine de personnes ont été blessées, principalement par des chutes d’arbres.

Au moins une autre personne a perdu la vie à New Delhi.

De vastes secteurs de l’Uttar Pradesh ont aussi été privés d’électricité quand le vent a brisé des poteaux.

D’autres tempêtes ont fait au moins 13 morts ailleurs en Inde, soit neuf dans l’Andhra Pradesh et quatre dans le Bengale-Occidental.

Articles récents du même sujet