Culture

#MeToo: une accusatrice de Weinstein prise dans son propre scandale sexuel

#MeToo: une accusatrice de Weinstein prise dans son propre scandale sexuel
Photo: Getty ImagesCANNES, FRANCE - MAY 17: Asia Argento attends the "Ismael's Ghosts (Les Fantomes d'Ismael)" screening and Opening Gala during the 70th annual Cannes Film Festival at Palais des Festivals on May 17, 2017 in Cannes, France. (Photo by Andreas Rentz/Getty Images)

L’actrice Asia Argento, instigatrice du mouvement #MeToo (#MoiAussi) et une des premières femmes à avoir accusé le producteur Harvey Weinstein d’agression sexuelle, aurait agressé un homme d’à peine 17 ans alors qu’elle en avait 37, révèle le New york Times.

Le Times a pu avoir accès à des documents envoyés aux représentants légaux de Mme Argento et de la victime présumée, Jimmy Bennett, un jeune chanteur et musicien.

Ainsi, en octobre dernier, l’actrice, qui a aujourd’hui 42 ans, aurait versé 380 000$ à M. Bennett. Celui-ci accuse l’actrice de l’avoir agressé sexuellement dans un hôtel californien en mai 2013, deux mois après son 17e anniversaire. L’âge de consentement en Californie est de 18 ans.

Les documents envoyés au quotidien américain comprenaient aussi une photo de la comédienne et de l’adolescent étendus dans un lit.

L’événement aurait traumatisé la victime présumée, l’empêchant de travailler et de gagner sa vie, rapporte le quotidien.

La somme originale réclamée par M. Bennett était de 3,5M$.