Monde

Une militaire tuée par une mine datant de la 2e guerre mondiale en Lettonie

La lieutenante albanaise Zafire Hasanaj a perdu la vie en mission pour l'OTAN Photo: Ministre de la Défense albanaise

Une militaire albanaise participant à un exercice de l’OTAN en Lettonie a été tuée lundi par l’explosion d’une mine datant de la 2e guerre mondiale lors d’une mission de déminage, a indiqué l’armée lettonne. « Le malheureux incident s’est produit à 9H30 locale ».

La lieutenante Zafire Hasanaj « est décédée une heure après l’explosion », a indiqué à la presse Leonids Kalnins, commandant en chef des forces armées lettones. Deux autres militaires albanais ont été blessés et hospitalisés, dont un dans un état critique, a-t-il ajouté. Le premier ministre albanais Edi Rama, le président letton Raimonds Vejonis et le ministre letton de la Défense Artis Pabriks ont présenté leurs condoléances après l’accident. L’ambassade américaine de Tirana, a aussi transmit ses condoléances sur son compte Twitter.

La police militaire lettone a ouvert une enquête, alors que tous les exercices d’entraînement dans la base de l’OTAN d’Adazi (centre) ont été suspendus. Le sol letton recèle encore de nombreuses mines et munitions datant de deux guerres mondiales et les services de déminage sont sollicités pratiquement tous les jours. « Rien que la semaine dernière, les soldats lettons ont neutralisé 343 explosifs trouvés par des fermiers, des ouvriers routiers, forestiers ou autres civils », a indiqué l’armée sur son compte Twitter. Les missions de déminage font souvent partie des exercices de l’OTAN dans cette région du nord de l’Europe orientale.

 

 

Articles récents du même sujet