Au boulot!

Des formations formatrices

Des formations formatrices

Pour être vraiment efficace, une formation doit amener les gens à sortir de leur zone de confort, à se questionner, à aller plus loin. Qu’est-ce qui produit ces impacts?

Dans bien des organisations, les formations font partie de la description de tâches. Elles sont planifiées et organisées à date fixe, et elles arborent le même format. Bref, elles sont incorporées dans la routine et elles produisent peu d’impact réel ou, pour être plus direct, elles ne poussent pas les gens à grandir, à se dépasser.
Une université du Michigan vient de travailler à la question et a identifié cinq facteurs qui caractérisent les formations gagnantes. Les voici.

Premièrement, le mode de transmission de la formation est-il nouveau? Sort-il de l’ordinaire, que ce soit dans la forme ou le contenu ? Si ce n’est pas le cas, les participants risquent de se mettre en mode veille dès le début. Sortez-les des confortables pantoufles d’une formation qui ressemble aux précédentes.
Par exemple, il arrive que mes participants doivent, avant une formation, consacrer une heure à la lecture d’une fable présentant un tout nouveau monde. Cela les prépare à une rencontre où ils ne joueront pas simplement le rôle d’auditeurs passifs.

Une formation efficace et formative motivera vos employés; ils auront hâte de mettre en pratique leurs nouvelles connaissances

Deuxièmement, les enjeux de cette formation sont-ils importants? Si cela n’est pas le cas, pourquoi les participants s’y prépareraient-ils et se présenteraient-ils avec une forte envie d’apprendre? En conséquence, présentez les formations à venir en mettant l’accent sur ce que chacun y gagnera.

Troisièmement, le contenu présenté implique-t-il des changements de la part des participants? Si ce n’est pas le cas, ils risquent de s’y présenter en se disant que «c’est pour les autres, mais j’y vais quand même».

Quatrièmement, le contenu implique-t-il qu’il faudra travailler avec d’autres services alors que c’est plus confortable de le faire en solo? Si c’est le cas, vous aurez plus d’attention.

Finalement, la formation poussera-t-elle les gens à penser autrement? Incitera-t-elle les participants à se doter d’un nouveau vocabulaire? Si c’est le cas, le fait de ne pas y assister donnera l’impression d’avoir manqué quelque chose, de ne pas être dans le coup.

Vous voici donc avec cinq questions à vous poser au cours de la préparation de votre prochaine formation. Si vous êtes en mesure de répondre par l’affirmative à chacune d’elles, votre événement aura un impact. Il ne reste qu’à vous assurer de la qualité du contenu.

Il vaut mieux tenir moins d’événements s’ils sont pour la plupart soporifiques. Dotez-vous d’un comité de personnes différentes qui apporteront un regard nouveau sur la raison d’être de ces rencontres et qui auront un impact positif sur la croissance de votre organisation ainsi que sur l’épanouissement de chacun de ses membres.

Articles similaires