Automobile

BMW 330e 2020: un net progrès

BMW 330e 2020: un net progrès

L’ancienne génération de 330e était presque passée inaperçue. Les ventes n’ont pas levé et l’intérêt du public n’y était pas et franchement, l’intérêt de BMW non plus ne semblait pas au rendez-vous. La version 2020 a fait l’objet d’un travail beaucoup plus sérieux.

Petit moteur, grande ambition

Il ne faut pas se fier au petit moteur de base 4 cylindres turbo et son assez maigre 184 chevaux. La batterie se charge de donner plus de tonus à ce moteur. Les ingénieurs ont logé dans la boîte ZF à 8 rapports (la seule disponible) un moteur électrique de 68 chevaux. La puissance disponible en tout temps est donc de 252 chevaux et 309 lb-pi de couple.

Mais ce n’est pas tout. Vous avez à votre disponibilité un bouton XtraBoost qui ajoute 40 chevaux de plus (292 chevaux) pour une courte période, comme un dépassement ou une entrée d’autoroute. Suffit d’appuyer fermement sur l’accélérateur et voilà, vous avez réellement l’impression d’avoir un V6 sous le pied.

Cela permet de revendiquer, avec cette modeste mécanique, six secondes pour un 0-100 km/h. Vous avez aussi la possibilité de rouler jusqu’à 140 km/h en mode électrique et 230 km/h en mode sport avec tous les systèmes en marche.

Au-delà de la performance mécanique, BMW aussi adressé le problème de l’autonomie électrique de la 330e, qui atteignait à peine 20 km dans l’ancienne génération. La nouvelle batterie au Lithium-ion de 12 kWh est 50% plus puissante que l’ancienne batterie et annonce une autonomie 100% électrique qui approchera les 50 km.

Une voiture électrique BMW 330e, modèle 2020, couleur bleue.
Un exemple du modèle 2020 de la BMW 330e.

Sport et élégance

Le centre d’intérêt est encore et toujours tourner vers le conducteur. BMW a aussi simplifié les commandes de mode de conduite hybride du 330e. La voiture est dotée de trois modes: hybride (par défaut), électrique et sport. Il y a aussi le mode individuel pour la configuration en fonction des préférences du conducteur.

La voiture est dotée d’un système de navigation capable d’identifier les stations de recharge publiques. Les conducteurs pourront (selon BMW) réserver de l’espace sur une station de recharge pour une période limitée. Cette fonctionnalité ne sera pas disponible au moment du lancement, mais viendra via une application.

La batterie ajoute toujours une centaine de kilos à la voiture, mais avec une puissance qui est en forte hausse et l’XtraBoost, cette attitude amorphe a disparu et laissé place à un véhicule qui pousse fort et roule sans problème à des vitesses hautement illégales chez nous.

Le châssis est très solide, la direction répond au doigt et à l’œil. Un délice à conduire sur l’autobahn. Notre modèle M sport était en plus équipé de la suspension adaptative qui améliore la tenue de route et le confort.

Conclusion

BMW démontre, avec cette nouvelle mouture, qu’ elle a pris ce projet au sérieux. Les responsables de ce modèle ont réussi à garder intact l’ADN de BMW à travers un modèle branchable et le rouage intégral sera probablement de la partie. À voir cet automne.

Forces

  • Tenue de route
  • Châssis solide
  • Puissance en hausse
  • Meilleure autonomie

Faiblesses

  • Encore beaucoup d’options
  • Une autonomie encore plus grande serait la bienvenue

Fisker veut se lancer dans les camions électriques

Arrière d’une camionnette grise affichant le nom Fisker

Henrik Fisker est ce designer qui a parti sa propre affaire avec des associés et qui a conçu un premier véhicule hybride branchable, la Karma. Voici maintenant que la compagnie veut se lancer dans les camions électriques à l’image de Rivian, qui a conclu une entente avec Ford. Tesla et GM ont aussi laissé entendre qu’ils vont aller dans cette direction.

Fisker – qui se donne une seconde vie en ce moment – a présenté une nouvelle berline, la Emotion, et parle de construire un VUS entièrement électrique. Le VUS et la camionnette profiteraient de la même plateforme, économie d’échelle oblige.

Aucune date n’a été annoncée, mais nous savons que Rivian mettra ses véhicules en vente l’an prochain. Ford va présenter en même temps un F-150 hybride, suivi de peu par un modèle électrique.