Benoit Charette

Pour la beauté d’un VUS

Pour la beauté d’un VUS

Dévoilé officiellement au Salon de l’auto de Genève en 2017, le modèle Range Rover Velar, qui tire son nom d’un concept de 1969, a redéfini la beauté dans cette catégorie de véhicules utilitaires.

Son style épuré, svelte et aérodynamique offre une silhouette unique, moderne et intemporelle. Un coup de crayon très réussi pour ce véhicule qui partage une partie de ses composants avec le Jaguar F-type, duquel il reprend la plateforme et une partie du châssis en aluminium.

Avec un prix de départ de 62 000 $, il est normal de s’attendre à un environnement haut de gamme, et l’acheteur de ce véhicule sera bien servi. Il sera entouré de cuir et profitera de sièges confortables. Il sera aussi en mesure, sans effort, d’ajouter plus de 20 000 $ à la facture en pigeant dans la liste interminable d’options.

La technologie à bord passe par deux écrans tactiles, dont un qui s’incline vers le conducteur. Si le design et la facture sont modernes, il faut une certaine période d’adaptation pour comprendre le fonctionnement, car toutes les commandes ont un double usage et il faut passer par des sous-menus pour atteindre certaines fonctions. Cela rend l’utilisation inutilement compliquée et distrayante.

Trois choix de moteurs
La version S de base du modèle Range Rover Velar est équipée d’un moteur de quatre cylindres turbo de 2,0 litres, qui provient de la boîte à outils de Jaguar. Ce moteur Ingenium développe 296 chevaux et 295 lb-pi de couple. Ceux qui pensent économie de carburant préféreront le moteur turbodiesel, qui produit 180 chevaux et 310 lb-pi de couple.

Finalement, les versions R Dynamic sont dotées d’un moteur V6 de 3,0 litres surcomprimé de 375 chevaux. Tous les modèles sont jumelés à une boîte automatique à huit rapports et, comme c’est la coutume chez Land Rover, le rouage intégral est très efficace, même si peu de propriétaires en tireront réellement profit. Il y aura même un modèle Velar avec moteur V8 et 550 chevaux cette année.

Confortable avant d’être dynamique
Dans le monde des utilitaires de luxe, il existe deux écoles de pensée. La première veut que la priorité soit donnée au côté dynamique du véhicule, sans perdre de vue le confort. Le modèle Range Rover Velar fait partie de la seconde école de pensée, qui met l’accent sur le confort avant le sport, comme Volvo.

Le véhicule est donc compétent. Il se débrouille bien dans les circuits sinueux. Notre modèle à l’essai offrait un excellent dynamisme avec son moteur V6 de 375 chevaux.

En contrepartie, les pneus de 21 po empiètent un peu sur le confort de roulement. Heureusement, la suspension pneumatique arrive à niveler les chaussées, même les plus défoncées, avec une efficacité exemplaire. Il faut aussi souligner que le moteur V6 consommera facilement 13 litres aux 100 km. Le moteur au diesel, lui, offre de loin le meilleur rendement, avec moins de 8 litres aux 100 km sur la route.

Sans doute le plus bel utilitaire du moment, le modèle Range Rover Velar est la preuve qu’un camion peut être élégant et désirable. Une leçon à retenir pour la concurrence.

Fiche d’appréciation

Forces
• Habitacle soigné
• Bon choix de mécaniques
• Excellentes aptitudes hors route

Faiblesses
• Écran multimédia complexe
• Suspension ferme (avec pneus de 21 po)
• Consommation élevée (moteur V6)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *