Courrier des lecteurs
01:02 19 juillet 2016 | mise à jour le: 19 juillet 2016 à 01:02 temps de lecture: 3 minutes

Courrier des lecteurs du 19 juillet

Courrier des lecteurs du 19 juillet
Photo: GettyMANILA, PHILIPPINES - JULY 18: People light candles during the observance of a minute of silence during a vigil for the victims of the attack in the French city of Nice at the Alliance Francaise Manille, on July 18, in Manila, Philippines. A French-Tunisian attacker killed 84 people as he drove a lorry through crowds, gathered to watch a firework display during Bastille Day celebrations in Nice, France. The attacker then opened fire on people in the crowd before being shot dead by police. (Photo by Dondi Tawatao/Getty Images)

À toi, peuple français

Nous ne sommes pas que de simples citoyens apeurés et fragiles. Nous sommes tous la Résistance moderne de notre pays, la France. La meilleure façon de nous battre maintenant, c’est de continuer à faire ce que nous avons toujours fait!

Les dessinateurs de Charlie Hebdo avaient le devoir de se relever, de continuer à dessiner et à publier le journal. Les Parisiens avaient le devoir de retourner voir des concerts au Bataclan. Les Belges avaient le devoir de fouler à nouveau le sol de leur aéroport.

Ne cédons pas à la peur. Continuons de partir en vacances partout dans notre belle France en famille, continuons d’aller voir des matchs, des concerts, des spectacles, continuons de faire les ferias du Sud-Ouest et d’aller à la plage tous ensemble…

Notre pays a besoin de nous. Notre combat à tous, citoyens, est de continuer à vivre ensemble et de ne jamais céder à la peur et à l’isolement. Chacun d’entre nous doit se battre pour conserver cette liberté. Oui, ce n’est pas facile, mais n’est-ce pas là la définition même du courage?
Battons-nous pour garantir un meilleur avenir à nos enfants. Le combat, ce n’est pas forcément partir en guerre avec un fusil : c’est aussi rester debout face à l’ennemi et continuer à vivre…

Audrey Labrouche, Berd’huis, Basse-Normandie, France

Il n’y a pas que Marianne

Mon cœur saigne pour la France…

Toutefois, mon cœur a aussi saigné pour l’Irak. Vous vous souvenez? Récemment, Bagdad a été frappée par un attentat terroriste qui a fait près de 300 morts. Puis, quelques jours plus tard, à Balad, un autre attentat a été commis. Au moins 26 morts.

Et la Turquie? Bien sûr, il y a eu cette tentative de coup d’État meurtrière. Mais quelques semaines auparavant, on pleurait déjà là-bas. Une quarantaine de personnes tuées par des terroristes à l’aéroport d’Istanbul…

Et mon cœur saigne aussi chaque fois que Boko Haram massacre en Afrique.

Dans le monde, combien d’endroits sont touchés par le terrorisme? Pour Marianne, nos édifices s’illuminent de bleu, blanc, rouge. Un peu partout, on observe une minute de silence pour ces victimes innocentes. […]

Et les autres pays? Rien ou presque. Notre sympathie à temps partiel me cause un grand malaise. Je la trouve même un peu indécente…

Je persiste pourtant à croire que tous les êtres humains sont égaux. Tous méritent notre sympathie lorsque l’horreur s’abat sur eux, peu importe la couleur de leur peau, leur culture ou la distance qui nous sépare.

Martine Lacroix, Montréal