La bise

Carole, le marnou

Arabesque solstice et orteils vernis. J’envoie, d’un geste gracile, une nappe baroque voler en l’air, comme le font les crêpes, délicatement déposée sur une table au son de La Paloma, une Paloma extérieure, champêtre et qui ouvre les festivités au […]

La grande noirceur

VOUS ÊTES LÀ. Vous me lisez? Chic. Mais vous êtes vraiment là? Juré? Agitez  les sourcils si tel est le cas. Si je vous apparais une touchette insécure, c’est que mercredi (donc hier, au moment d’écrire ces paniquantes lignes), pour […]