Culture

Solidaire avec Québec, Infoman touche la cible

Solidaire avec Québec, Infoman touche la cible
Photo: ICI Radio-Canada Télé / capture d'écranInfoman

Jeudi soir, Infoman nous présentait, à mon avis, l’une des réponses les plus intéressantes à la suite de l’attentat au Centre Culturel Islamique.

Jean-René Dufort et son équipe, avec le ton que l’on connaît et apprécie de l’émission, ont récolté quelques extraits de messages haineux prononcés sur les ondes radiophoniques de Québec au fil des ans.

Évidemment, l’exercice d’isoler des extraits hors contexte peut être perçu comme un raccourci intellectuel qui ne sert qu’à la moquerie. Peut-être, mais quand on déterre des extraits comme ceux-ci, c’est difficile de se cacher derrière le dos large de la contextualisation et de la liberté d’expression.

«Si tous les musulmans ne sont pas terroristes, à l’heure actuelle, tous les terroristes sont musulmans.»

«On n’est pas fait pour vivre ensemble»

«Il y a une méfiance à avoir, leur technique c’est de s’intégrer, de vivre comme nous et de s’approcher de nous et au moment opportun de frapper. »

En conclusion de segment, monsieur Dufort soulignait que ce n’était que quelques minutes d’intolérance, imaginez l’effet néfaste de quelques années à marteler les mêmes clous.

Ceci dit, Infoman ne tombe pas dans le piège de directement blâmer la radio de Québec pour l’inexplicable geste d’un sombre individu. Par contre, il y a matière à réfléchir. Il y a des preuves évidentes de la création et de l’entretien d’un environnement propice à l’intolérance et à la haine.

On le sait déjà que la radio de Québec ne s’enfarge pas dans les politesses pour passer ses points de vue, mais la remise en contexte fait quand même mal.

Merci à Infoman d’avoir gratté le bobo. Maintenant, ça serait le fun qu’on s’aide à guérir au lieu de s’engueuler pour savoir qui a raison dans toute cette histoire.

Juste une idée comme ça.

Ça se visionne en ligne sur le site d’Infoman