La Milléniale

Adulte et fan de Marie-Mai

Adulte et fan de Marie-Mai

Vendredi soir, centre-ville de Montréal. Je mange des tacos avec une amie dans un petit resto sympathique (et très instagrammable) près du centre Bell. On est assises au bar et on jase en buvant nos cocktails. Jusque là, c’est une soirée tout à fait normale pour deux jeunes professionnelles dans la fin vingtaine. «Allez-vous voir le show de Marie-Mai ce soir?» Le barman nous prend au dépourvu avec sa question. On échange un petit regard qui veut dire «On lui dit-tu?» puis on avoue que oui, avec un petit rire gêné. Le gars sourit, nous dit qu’on n’est pas les seules dans le resto et nous pointe les tables des clients qui iront aussi voir le spectacle après avoir mangé.

J’ai reçu une invitation VIP au spectacle puisque je travaille à la radio et que c’était la première médiatique. À ce moment-là, je me suis demandé si je devais le préciser au barman pour avoir l’air moins… Moins je ne sais pas quoi, mais pour lui signifier que je n’aurais pas payé pour aller voir un show de Marie-Mai. En y pensant bien, je me suis finalement dit que ce serait malhonnête de faire comme si je n’avais aucun intérêt pour le spectacle parce que dans le fond, j’avais hâte de le voir pour vrai.

Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis une grande fan parce qu’après Star Académie 2003 et après l’été que j’ai passé à faire des tours du bloc à vélo en écoutant Chante, Marie-Mai sur mon premier lecteur MP3 cette année-là, je n’ai pas vraiment suivi son parcours. Comme tout le monde, je connais l’air des chansons qui jouaient à la radio ou qui se retrouvaient dans le Top 5 Franco de (feu) MusiquePlus, mais ça s’arrête là. Cependant j’ai beaucoup aimé suivre l’évolution de Marie-Mai dans la dernière année. Elle s’est séparée de la grosse machine qui l’avait créée, mais qui l’empêchait de devenir celle qu’elle avait envie d’être. Elle a pleinement assumé son virage électro pop à l’américaine. Elle a mis les bouchées doubles pour promouvoir son nouvel album sachant qu’un empire essayerait de la faire taire. Et vendredi soir, quand Marie-Mai est montée sur la scène du Centre Bell, j’ai vu devant moi la seule véritable pop star du Québec. Elle est vraiment impressionnante.

Après le show – qui était loin d’être cheapette et qui était même comparable à ceux de certaines vedettes internationales – je me suis questionnée à propos de l’étiquette de chanteuse pour enfants qui a été accolée à Marie-Mai. Son nouveau son et sa nouvelle image rappellent ce que font Taylor Swift ou Katy Perry, par exemple. Les fans de ces chanteuses sont loin d’être seulement des 14 ans et moins. Pourtant, quand il s’agit de Marie-Mai, les plus vieux sont réticents.

Adulte et fan de Marie-Mai, est-ce que c’est possible? Au Québec en tout cas, l’assumer c’est difficile et je ne saurais toujours pas dire pourquoi. Mais cette année, elle tentera de conquérir le reste du pays et j’espère que les Canadiens, ne connaissant pas la Marie-Mai d’avant, apprécieront plus que nous celle de maintenant. Elle le mérite grandement.

Commentaires 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Fabienne LECLERCQ

    la musique est pour tout le monde , elle n’a ni âge ni sexe
    je ne peut parler qu’en mon nom , je l’ai découverte il y a prés de 9 ans lors de la cérémonie de clôture des JO de Vancouver en 2010 vu le décalage horaire ici en France on était en plein milieux de la nuit , et elle est arrivée sur scène , sa présence , sa voix ses mots et sa musique mon donner tant d’émotion un vrai coup de foudre artistique , je ne la connaissait pas avant cette prestation mais depuis elle ne me quitte plus
    Elle est devenue une de mes idoles , je suis déjà venue à Montréal en Janvier 2016 pour la voir en concert enfin et cette année me voilà partie pour un mini road trip du 18 au 30 Avril pour la revoir je vais aller à Gatineau pour les trois concerts dont la plus belle des dates le 20 Avril jour ou je fête mes 38 ans , puis Saint Georges de Beauce et Thetford Mines
    donc oui adulte et fan de Marie Mai c’est possible et comme je déteste les cases ou l’on voudrais m’enfermée je les contourne

  • Lydia Brûlé

    Je suis une adulte et oui je suis une fan de marie-mai, tout comme ma fille de 11 ans l’est aussi. Je la suit depuis star Académie et je ne m’en cache pas. Ceux qui ne sont pas contents tant pis pour eux.

  • Paul-Robert

    Je suis un gars, 29 ans et je suis fière de dire et crier haut et fort que je suis le plus grand fan de Marie-Mai depuis toujours!!! Si quelqun a honte de dire ce qu’il aime dans la vie c’est domage, ASSUME TOI DONT!

  • Suzie Lambert

    J’aurai bientot 56 ans je suis la carrière de Marie-Mai depuis Star Académie. Nous étions au spectacle de jeudi soir. Je trippée toute la soirée. Elle est belle, élégante et combien talentueuse. Une soirée mémorable!!!! Je le dis haut et fort, et ce sans gêne, Je suis Fan de Marie-Mai 😊

  • Véronique

    Je trouve cela un peu dommage qu’au Québec on passe notre temps à juger ce que les autres aiment. Un goût c’est personnelle, c’est à toi, ca peut faire partie de toi. Personne ne devrait avoir a justifier quelque chose qui le passionne ou qu’il aime. J’ai appris avec le temps ( j’ai 25 ans ) de passer outre l’opinion des autres parce que c’est ma vie ! Je mange ce que je veux, j’écoute la musique que je veux (BSB for ever <3, spice girls, name it )
    Tu ne devrais pas avoir honte de tripper sur Marie-Mai ! parce qu'elle est vraiment bonne et je donnerais n'importe quoi pour avoir la chance d'aller la voir en spectacle.