Le Sportnographe

Montoya: une signature dont il faut s’inspirer

Montoya: une signature dont il faut s’inspirer
Photo: Archives Métro

Canadien commence l’année du bon patin en embauchant Al Montoya pour les deux prochaines saisons. Certains diront qu’il s’agit de quelque chose de surprenant considérant que Charlie Lindgren joue très bien à St-John et que Zachary Fucale vient de gagner la Coupe Spengler, le plus prestigieux trophée après celui du tournoi Peewee de St-Eustache.

C’est oublier que Canadien se devait d’avoir un autre gardien que Carey Price à offrir aux Golden Knights de Las Vegas lors du prochain repêchage d’expansion. En signant un contrat avec Montoya, Canadien s’assure de garder Price.

Une stratégie que Marc Bergevin devrait appliquer au reste de l’équipe. Pourquoi ne pas se départir immédiatement de tous ses bons joueurs éligibles pour les remplacer par des moins bons, afin d’être certain que Vegas ne viendra pas chercher ses meilleurs éléments? Ce serait là un beau pied de nez à Vegas en guise de solidarité avec la Nordiques Nation.

En ce sens, mieux vaut attendre avant de s’assurer du retour de Radulov que le repêchage d’expansion soit passé. On ne voudrait que Montoya et Radulov aillent faire la pluie et le beau temps dans le désert du Nevada…

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *