Le Sportnographe
03:30 13 décembre 2019 | mise à jour le: 12 décembre 2019 à 23:29 temps de lecture: 2 minutes

Les citations de 2019

Les citations de 2019

Vous l’attendiez avec autant d’excitation que vous attendez que Kotkaniemi se déguedine: voici le moment des meilleures citations sportives de l’année!

Citations

Alain Sanscartier, qui se prend pour Nostradamus:  «Alors là où se situe l’organisation des Sénateurs actuellement, c’est vraiment le futur est à venir.»

Michel Therrien, qui a de bons yeux: «Ça se fait pas à l’œil vu, tsé.»

Claude Julien, qui aime ce qu’il aime: «C’est ce qui me garde dans le métier aussi. C’est que quand t’aimes faire ce que t’aimes et t’es encore excité de faire ces choses-là, ça veut dire que tu veux continuer.»

Michel Therrien, qui a trouvé son point G: «Avec les nouvelles technologies, où on est rendus là, et pas seulement au niveau du monde du sport, où on est rendus dans la vie là, toute va à la vitesse grand G.»

Pierre Houde, qui ne recycle pas: «Byron s’amène… et le but! Paul Byron, enfin! Il vient de déposer un piano à queue dans la poubelle.»

Patrick Lalime, qui a un drôle de téléviseur: «Ç’a fait mal hier soir, je sympathise avec vous parce que moi aussi, devant mon rétroviseur, je regardais ce match et j’étais nerveux.»

André Roy, qui y va d’une analogie douteuse: «Jamie Mata est devant un filet plus ouvert qu’une monoparentale trentenaire dans un 5 à 7 après deux coupes de rosé.»

Dany Dubé, qui n’a pas de fretin: «S’il pense comme ça avec un adversaire, ça veut dire que, quand il regarde le joueur de quatrième trio de son équipe, il le regarde comme du menu crottin.»

Georges Laraque, qui est fort en maths: «Roger, vous savez, c’est notre auditeur de 82 ans qui a eu 83 ans au mois de février.»

Norman Flynn: «Il s’est blessé lui-même à l’arcade souricière.»

On se souhaite une année 2020 tout aussi prolifique, ainsi que la Coupe.

Articles similaires