Sexe dans la ville

Astuces pour mieux gérer les visites rendues au petit dernier

Astuces pour mieux gérer les visites rendues au petit dernier
Photo by: Getty Images/iStockphoto

Après de longs mois d’attente, un bébé tout neuf est enfin là!

Votre petit dernier vient à peine d’arriver que parents et amis se pressent pour rencontrer la nouvelle addition à votre famille. Entre les coups de fil et les visites-surprises qui se multiplient, quelques conseils pour vous aider à gérer la ronde des visites.

Déculpabiliser
L’intention de vos proches est bonne, et vous êtes plus qu’heureux de leur présenter votre petit trésor. Toutefois, le manque d’énergie que vous éprouvez ne vous donne qu’une seule envie… celle de vous exiler!

Les premières semaines après la naissance, bien que remplies de moments de pur bonheur, se révèlent souvent extrêmement exigeantes – allaitement ou initiation au biberon, nuits écourtées et chagrins à consoler… ouf! Pas de tout repos, l’adaptation à la nouvelle vie. L’essentiel, surtout au cours des premiers jours qui suivent le retour à la maison, n’est donc pas de faire plaisir aux autres, mais de faire passer les besoins de bébé ainsi que les vôtres au premier plan. Si vous désirez un peu de temps (vous y avez droit après tout!), passez le mot à la famille et aux amis. Expliquez-leur tout simplement que vous avez besoin de recharger vos batteries et que vous aimeriez profiter des premiers moments avec votre petit amour pour vous concentrer sur l’apprivoisement mutuel.

Les proches se sentent souvent pris entre «l’obligation» d’aller voir le bébé rapidement par peur de paraître désintéressés et la crainte de déranger. N’hésitez pas à prendre la parole!

Créer ses propres règles
Les visites ne devraient en aucun cas interférer avec vos habitudes personnelles, encore moins avec la routine que vous tentez d’implanter.

Vous craignez les gens avec qui les «on ne fait que passer!» s’éternisent en souper trois services? Prenez les devants. Quand le moment vous semblera bon, rencontrez-les plutôt chez eux ou dans un lieu public. Vous pourrez alors retraiter en douce, sans remords.

Sinon, fixez-vous une date où vous recevrez plusieurs personnes à la fois. Un brunch peut-être? Cela vous donnera l’occasion de maximiser les visites en quelques heures, plutôt que d’accueillir des invités sur plusieurs jours.

Avoir un bébé est aussi synonyme d’imprévus. N’hésitez pas à vous décommander si la nuit a été trop difficile. Les gens comprendront!

Respecter ses limites
En tant que nouveaux parents, vous ferez face à autant de conseils (souvent non sollicités!) que de couches à changer. Soins à prodiguer, hygiène de sommeil ou éducation, tout le monde aura une opinion et voudra vous partager ses expériences personnelles, dans le but de vous aider, bien sûr! Mais combinez diverses discordances d’avis au manque de sommeil et aux hormones qui jouent au yoyo, et voilà maintenant que c’est l’hypersensibilité qui sonne à la porte!

Prendre le temps de définir vos limites personnelles vous aidera à respecter vos choix et à éviter les situations dramatiques. Si les mots vous manquent, répondez simplement : «Merci du conseil, on va y penser!» ou alors : «Nous apprécions sincèrement l’intérêt que vous portez à notre enfant.»

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *