Tribune libre
16:03 8 janvier 2021 | mise à jour le: 8 janvier 2021 à 16:15 temps de lecture: 3 minutes

Confinement: la stratégie la plus efficace contre la COVID-19

Confinement: la stratégie la plus efficace contre la COVID-19

Le Collectif Action COVID accueille favorablement la décision du Premier ministre de procéder immédiatement à un confinement plus strict. Cette solution, bien qu’elle puisse sembler draconienne, est la meilleure pour réduire les éclosions et la propagation du virus. Confiner le Québec n’est ni une punition ni une injustice; c’est un geste de solidarité qui confirme que chaque vie est importante.

Nos grands-parents, nos parents, nos enfants, nos amis, nos voisins, nos collègues de travail et ceux que nous croisons tous les jours, tous méritent de vivre et tous sont dignes de notre sacrifice.

Une pandémie qui ne s’essouffle pas

Depuis des mois, le nombre de nouveaux cas quotidiens est à la hausse et il n’y a pas de répit en vue. Notre réseau de la santé peine à accueillir et à soigner adéquatement toutes les personnes malades et le personnel soignant est épuisé par une charge de travail de plus en plus lourde. Plus que jamais les services de soutien à domicile doivent être maintenus, les personnes proches aidantes étant elles aussi exténuées après de longs mois d’incertitude. La vaccination est commencée, mais il faudra attendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois, pour profiter des résultats. Le point de rupture approche à la vitesse grand V et si nous n’agissons pas rapidement et avec force, nous serons mis devant un choix éthique, social et moral difficile: quelle vie vaudra plus qu’une autre? Quand les soins intensifs sont au maximum de leur capacité, que les ressources humaines ne peuvent plus répondre aux besoins de tous et que les équipements manquent, qui sera sacrifié? Quelle vie vaudra moins qu’une autre?

Choisir qui va mourir

Qui va-t-on laisser mourir si on atteint le point de rupture et que les soins intensifs débordent? Juste à y penser, la question fait frémir. Le Protocole de priorisation pour l’accès aux soins intensifs en contexte d’extrême pandémie du ministère de la Santé et des Services sociaux se veut un outil pour guider les établissements dans les choix qui devront être faits si la situation continue à se dégrader. Malheureusement, la nécessité d’y avoir recours se précise. Veut-on vraiment en arriver là? Tout à coup, le confinement semble être une bien meilleure solution s’il peut nous empêcher, tant comme individu que comme société, d’avoir à attribuer une valeur à la vie de chaque Québécoise et de chaque Québécois.

La première vague de COVID-19 a été catastrophique et la deuxième vague a le potentiel d’être pire que la première. Dans l’attente d’un remède efficace, nous n’avons qu’une arme contre la COVID: la prévention. Le confinement, la vaccination de masse ainsi que la priorisation des services de soutien à domicile sont nos alliés. Mieux vaut vivre avec un inconfort temporaire, qu’avec des décès prévus et assurés.

Pour le Collectif Action COVID*

Pauline Gervais, présidente

Dr Réjean Hébert, porte-parole

*Le Collectif Action COVID regroupe des organismes, des associations, des ordres professionnels et des acteurs nationaux offrant des services et des soins variés à la population québécoise ainsi que des experts ayant une connaissance pointue du réseau de la santé et des services sociaux. Le Collectif représente plus d’un million de personnes

https://collectifcovid.org/

Articles similaires