Vie numérique

Samsung Galaxy Fold: mes premières impressions

Samsung Galaxy Fold: mes premières impressions

Samsung lance prochainement aux États-Unis son téléphone pliable Galaxy Fold. Il faudra attendre à l’été pour l’acheter au Canada, mais l’entreprise a néanmoins présenté cette semaine son appareil à la presse canadienne. Voici mes premières impressions.

J’adore ce format d’écran

Le Samsung Galaxy Fold est un téléphone doté de deux écrans : un petit écran de 4,6 pouces à l’extérieur, et un immense écran de 7,3 pouces à l’intérieur. En pratique, celui que l’on utilise lorsque le téléphone est refermé semble encore plus petit qu’il ne l’est réellement, à cause du cadre géant tout autour, et celui au centre est au contraire plus grand que ce que le chiffre indique (à cause de son format 4:3).

J’adore l’écran central. Cette taille est assez grande pour lire des articles tout en ayant une mise en page digne de ce nom (même LaPresse+ sort plutôt bien), elle permet de travailler efficacement (dans un tableur ou un gestionnaire de contenu comme WordPress, par exemple) et d’afficher plusieurs fenêtres ouvertes en même temps.

Le format est aussi agréable pour lire des livres. J’ai également apprécié jouer à des jeux, mais ce ne sont pas tous les titres qui sont parfaitement adaptés au format. Fortnite fonctionnait par exemple bien (le téléphone est aussi puissant que le Galaxy S10+, grâce à ses caractéristiques internes similaires), mais il affichait plus de ciel qu’à la normale, comme on peut le voir dans la photo au bas de ce billet. Les mots croisés du New York Times, eux, étaient pour leur part superbes!

Malheureusement, on remarque quand même assez facilement le pli au centre de l’écran. Personnellement, je l’ai rapidement oublié, mais il est clair que certains pourraient être plus embêtés par ce dernier.

Notons que le format 4:3 est aussi mal adapté aux vidéos, généralement filmées en 16:9, mais que les photos y sortent particulièrement bien (sur Instagram, par exemple).

Il s’agit d’un format qui convient particulièrement bien à l’usage que je fais d’un téléphone intelligent.

Un téléphone toujours déplié

Autant j’aime l’écran central, autant celui à l’avant du Galaxy Fold m’a déçu. Il me semblait un peu moins lumineux, et tout simplement inintéressant. À part pour lire mes notifications, contrôler la musique et regarder la météo, je ne vois pas trop pourquoi je l’utiliserais.

Il faut aussi reconnaître que le téléphone replié est assez épais.

Un nouveau début pour les couleurs audacieuses?

Alors que l’industrie était frileuse à l’idée de sortir un téléphone d’une autre couleur que le noir il n’y a pas si longtemps, les fabricants et les opérateurs se sentent de plus en plus à l’aise avec les couleurs audacieuses.

Le Galaxy Fold en « vert martien », par exemple, attire l’attention, et son bleu astral est à la fois sobre et joli. Espérons que les consommateurs embrasseront aussi cette tendance.

Une intégration logicielle quand même réussie

Mon essai avec le téléphone de Samsung a été bref, mais j’ai néanmoins été impressionné par sa stabilité logicielle. J’ai eu un petit bogue à une seule reprise (ce qui n’est pas mal pour un téléphone aussi différent et de première génération), et toutes les applications s’adaptaient bien aux deux écrans.

On aime notamment que la transition entre le mode fermé et le mode ouvert soit aussi fluide et qu’il soit possible de reprendre son travail à l’endroit où on l’avait laissé. C’est un détail, mais j’ai aussi apprécié le clavier, dont une séparation au centre des touches facilite l’écriture à deux mains sur un écran aussi grand.

Dans l’ensemble, le Galaxy Fold me donne l’impression d’un produit de première génération, c’est certain (attendez-vous notamment à ce que l’écran frontal soit plus grand l’année prochaine), mais celui-ci a la qualité d’un appareil de production (le mécanisme est d’ailleurs particulièrement agréable à ouvrir et à refermer).

Écran à l’intérieur ou à l’extérieur?

Samsung n’est pas la seule entreprise à lancer cette année un téléphone pliable. Huawei lancera aussi son Mate X plus tard cet été. Les deux appareils sont toutefois complètement différents. Alors que Samsung a opté pour avoir deux écrans distincts, Huawei plie plutôt son téléphone dans le sens inverse, ce qui permet à l’écran intérieur de recouvrir la surface extérieure de l’appareil lorsque replié.

Les deux configurations ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Du côté de Samsung, la configuration a obligé l’entreprise à doubler certaines composantes, son téléphone une fois replié ne peut être refermé complètement et son écran extérieur n’est tout simplement pas à la hauteur de son écran intérieur.

À cause de son grand écran dans les deux configurations, l’appareil de Huawei est tout simplement beaucoup plus joli lorsque refermé.

Samsung pourrait toutefois avoir un avantage de taille dans sa poche (ou plutôt dans la nôtre). L’écran extérieur du Galaxy Fold est en effet recouvert de verre, ce qui le rend résistant aux égratignures. L’écran central est plus fragile, mais il devrait être protégé pendant nos déplacements et lorsqu’il est rangé.

La configuration choisie par Huawei pourrait quant à elle être plus dommageable à long terme. L’appareil sera moins résistant aux chocs, et celui-ci pourrait rapidement être égratigné. L’entreprise offrira un étui pour le protéger, mais le téléphone devra constamment en être retiré pour être déplié. Il risque donc d’être souvent à risque.

Bref, j’ai l’impression que ceux qui essaieront les deux appareils préfèreront le format de Huawei après une semaine d’utilisation, mais Samsung pourrait bien avoir trouvé une meilleure solution à long terme.

Le Samsung Galaxy Fold sera lancé chez la plupart des opérateurs canadiens cet été, pour un prix qui n’a pas encore été annoncé (environ 2650$ si on peut se fier au prix américain).

 

Le téléphone Android Samsung Galaxy Fold sera lancé au Canada cet été, pour un prix qui n’a pas encore été annoncé.

 

Le jeu Fortnite sur le Samsung Galaxy Fold. (Crédit photo : Pascal Forget)

 

Le Galaxy Fold peut afficher jusqu’à trois applications simultanément.

 

L’écran replié du Samsung Galaxy Fold.

 

L’écran du Samsung Galaxy Fold s’adapte bien aux photos.