Vie numérique
03:30 13 novembre 2019

Roku mise sur AppleTV+, Disney+ et les autres

Roku mise sur AppleTV+, Disney+ et les autres

Les lecteurs Roku se démarquent par leurs bas prix et leur compatibilité avec une foule de services de diffusion vidéo, comme Apple TV+, Disney+ et Netflix. Il faudra toutefois repasser pour les plateformes québécoises. 

Roku a récemment mis à jour toute sa gamme de lecteurs pour télés intelligentes, du Roku Express (39,99 $) pour ceux qui possèdent une télé HD au Roku Streaming Stick+ pour les télés 4K (69,99 $, mis à l’essai ici). 

Les caractéristiques varient d’un modèle à un autre, mais dans l’ensemble, l’expérience est la même. On installe les applications (ou canaux, selon la terminologie de Roku) et on navigue à l’aide d’une manette spécialisée. Une application mobile peut aussi être utilisée pour commander la télé ou écouter le son dans ses écouteurs, ce qui permet de ne pas réveiller la maisonnée la nuit.  

En théorie, Roku offre des centaines de canaux aux utilisateurs. En pratique, seulement quelques dizaines méritent notre attention, comme Netflix, Prime Video, DAZN, Global et Plex. Pour le reste, certains pourraient être séduits par des canaux spécialisés (sports, cuisine, télé internationale), et il y a toujours des films gratuits à regarder sur des chaînes obscures, mais dans l’ensemble, on n’adopte généralement qu’une poignée de canaux.  

L’offre de Roku était déjà satisfaisante, mais elle sort désormais encore plus du lot en raison de sa compatibilité avec les nouveaux services de diffusion vidéo en ligne du moment, Apple TV+, lancé au début du mois, et Disney+, lancé mardi. À l’exception de l’Apple TV vendue à partir de 200$ et de la Chromecast (45 $) qui nécessite un téléphone pour fonctionner, aucun appareil du genre ne peut en dire autant. 

Ces ajouts sont de taille pour Roku, car l’intérêt des lecteurs pour lui avait beaucoup diminué au fil des années. En 2019, la très grande majorité des télés sont offertes avec Netflix et YouTube, alors à quoi bon acheter un appareil supplémentaire pour y accéder? Avec son immense catalogue offrant des séries exclusives et tous les films Marvel, Star Wars et Disney, Disney+ change à lui seul la donne et mérite l’achat d’un Roku Express à 39,99$. 

Où sont les chaînes québécoises?

Malheureusement, Roku n’exerce pas le même attrait pour les services de diffusion canadiens et, surtout, québécois. TOU.TV, Télé-Québec et Club illico ne peuvent pas être regardés avec les lecteurs de l’entreprise. Il est possible d’acheter l’accès aux chaînes locales par l’entremise du service VMedia, mais la facture mensuelle grimpe alors rapidement, et on n’a pas accès aux séries sur demande. 

C’est dommage, car une personne qui choisit d’annuler son abonnement au câble voudra probablement regarder à l’occasion les plateformes de diffusion québécoises. Accéder à la culture d’ici en ligne avec Roku n’est pas impossible, mais c’est certainement plus difficile que ce qu’on aimerait