Opinions
14:04 24 février 2020 | mise à jour le: 24 février 2020 à 14:07

Aperçu du nouveau téléphone pliable, le Huawei Mate XS

Aperçu du nouveau téléphone pliable, le Huawei Mate XS
Photo: Maxime Johnson/MétroHuawei Mate XS

Un écran plus résistant, des composantes améliorées, de meilleures caméras et quelques modifications logicielles pour profiter du grand écran de 8 pouces: le téléphone pliable Mate XS dévoilé aujourd’hui par Huawei offre plusieurs améliorations intéressantes par rapport à son prédécesseur. Voici mes premières impressions.

Le design de Huawei a de bons et de mauvais côtés. Lorsque plié, l’appareil a tout d’un téléphone conventionnel, avec un grand écran AMOLED de 6,6 pouces. Celui-ci est épais, mais guère plus qu’un téléphone équipé d’un gros étui. En position refermée, l’appareil est d’ailleurs franchement plus intéressant à utiliser que le Galaxy Fold de Samsung.

Une fois ouvert, on peut profiter pleinement du grand écran de 8 pouces de l’appareil. Les vidéos sont grandes, les sites web agréables à consulter et on peut lire un livre électronique sans constamment tourner la page. Avec une épaisseur de 5 mm seulement, celui-ci offre d’ailleurs une prise en main similaire à une liseuse.

Bref, le design choisi par Huawei offre des avantages évidents par rapport à un design à rabat.

Puisqu’il s’agit cependant d’un écran de plastique, et non de verre, celui-ci pourrait par exemple s’égratigner beaucoup plus facilement dans une poche. Un design où l’écran se replie à l’intérieur permet pour sa part de le protéger lorsqu’il n’est pas utilisé.

Notons que Huawei affirme protéger l’écran AMOLED avec deux couches de polymère, contrairement à une seule l’année dernière, ce qui devrait rendre l’écran plus résistant. Seul le temps pourra toutefois nous dire si c’est effectivement le cas.

Des caractéristiques améliorées sur le Huawei Mate XS

Le Mate XS est notamment équipé d’un processeur Kirin 990 qui devrait rivaliser avec le Snapdragon 865, une connectivité 5G, 512 Go de données et 8 Go de RAM. Le téléphone est aussi vendu avec un puissant chargeur de 55W, qui devrait permettre de recharger la batterie de 4500mAh de l’appareil à 85% en 30 minutes seulement.

L’appareil est doté de quatre caméras Leica, dont certaines ont été importées du P30 Pro et d’autres du Mate 30 Pro. On y retrouve ainsi une caméra principale de 40 mégapixels avec une ouverture F1.8, une caméra ultra grand angle de 16 mégapixels et une avec un zoom optique 3X.

Notons finalement que la charnière du téléphone a aussi été améliorée. Celle-ci devrait être plus solide et plus agréable à utiliser qu’auparavant.

Malheureusement, j’ai plié le Mate X pour la dernière fois il y a un an, il est donc difficile d’évaluer la différence.

Parmi les autres nouveautés, notons que Huawei permet d’utiliser deux applications en même temps sur l’écran déplié (et même une troisième dans certains cas), une fonctionnalité qui pourrait dans certains cas être intéressante pour la productivité.

Android, mais sans Google

Malheureusement, le plus grand problème du Mate XS est son logiciel. Depuis l’année dernière, Huawei ne peut en effet plus offrir les services Google sur ses nouveaux appareils. Le Huawei Mate XS est bel et bien équipé d’Android 10, mais vous n’aurez pas accès à Google Maps, Gmail ou le Google Play Store, pour ne nommer que ceux-là.

Mais Huawei a ses propres applications équivalentes et sa boutique AppGallery.

Il est possible d’installer n’importe quelle application Android si on a accès à son fichier d’installation (APK). La procédure est simple, mais elle représente tout de même un risque de sécurité dans certains cas.

Le Huawei Mate XS sera lancé le mois prochain partout dans le monde, pour 2499 euros (l’équivalent de 3600$). C’est cher. Au Canada, celui-ci ne devrait pas être offert par les opérateurs, mais il pourrait être vendu directement par des revendeurs ou sur le Web.

This slideshow requires JavaScript.

Articles similaires