Vie numérique
05:00 4 mars 2020 | mise à jour le: 4 mars 2020 à 05:09

Un ciné-parc à la maison

Un ciné-parc à la maison
Photo: MétroLe projecteur portatif EF-100 d’Epson simplifie le visionnement avec des applications mobiles comme Netflix et YouTube. /Métro

Le projecteur portatif EF-100 d’Epson n’est pas le premier appareil en son genre, mais ses fonctionnalités intelligentes et sa qualité correcte en font la meilleure façon à ce jour de regarder facilement un film sur le mur. Ou au plafond.

Le projecteur lancé il y a quelques mois par Epson est annoncé comme le plus petit projecteur au laser 3LCD. L’affirmation vaut ce qu’elle vaut – il existe des appareils plus petits sur le marché utilisant d’autres technologies –, mais il est vrai qu’il est assez compact.

Sa taille est équivalente à celle d’un dictionnaire. Il est assez petit pour être trimbalé dans la maison ou chez des amis, mais pas assez pour qu’on puisse le prendre dans l’avion.

Sans piles

L’EF-100 n’est d’ailleurs pas vraiment un projecteur mobile conçu pour nous suivre partout, puisqu’il n’est pas doté de piles.

Parmi les bons côtés, on note ses couleurs à 100% du spectre RGB et sa luminosité de 2000 lumens, soit assez pour regarder un film avec un peu de lumière du jour (à condition d’accepter une image délavée).

L’image est plus jolie sur une toile, mais un mur (ou le plafond, ce que le design permet facilement) fait aussi très bien l’affaire. La qualité n’atteint évidemment pas celle d’un téléviseur, surtout que sa résolution est limitée à 1280 par 800 pixels, mais elle est suffisante pour conserver l’attention d’un adulte et émerveiller un enfant.

150 po: c’est la taille maximale de la projection avec l’EF-100 d’Epson.

J’apprécie aussi le fait que l’appareil soit livré avec une console Android TV, qui s’intègre au design du projecteur. On peut donc s’en servir pour regarder Netflix et les autres services du genre sans téléphone, et on peut aussi projeter un jeu ou une émission avec le protocole Chromecast.

Il faut le retirer pour brancher un appareil HDMI, mais en 2020, j’ai l’impression qu’Android TV sera suffisant pour la majorité des utilisateurs.

Haut-parleur

L’EF-100 d’Epson est doté d’un haut-parleur de qualité très moyenne, mais on peut aussi y relier un haut-parleur par un port audio ou encore avec une connexion Bluetooth. Si vous voulez regarder un film à un volume assez élevé (si vous avez des invités, par exemple), c’est ce que je vous suggère.

Malheureusement, certains défauts nuisent à l’expérience. L’appareil est doté de deux télécommandes différentes, et son pied pour ajuster l’angle du projecteur est trop petit. À moins de projeter au plafond, vous devrez souvent utiliser des objets pour le soulever un peu plus et projeter l’image haut sur un mur.

La résolution limitée du projecteur en fait un appareil adapté aux soirées spéciales et aux enfants, mais pas vraiment à la vie de tous les jours. Même s’il est vendu 1299$, l’EF-100 est donc un achat qu’on fait davantage pour se faire plaisir que pour répondre à ses besoins télévisuels.

Articles similaires